L’Asset Management ou la Gestion d’Actifs en français consiste pour les professionnels à gérer l’argent que vous leur confiez.

En 2019 la France comptait près de 640 sociétés de gestion d’actifs selon l’Autorité des Marchés Financiers (AMF).

L’Autorité des Marchés Financiers agrée les sociétés de gestion d’actifs en France. C’est à dire que l’AMF autorise les sociétés à exercer leur activité de gestion d’actifs sur le territoire français. L’AMF peut également retirer son agrément.

QU’EST CE QU’UNE SOCIÉTÉ DE GESTION DE FONDS ?

Une société de gestion de fonds ou de gestion d’actifs est un asset manager.

SOCIÉTÉS DE GESTION D’ACTIFS EN FRANCE

Amundi Asset Management

Amundi est une société française de gestion d’actifs.

Crédit Agricole et Société Générale créent Amundi le 1er janvier 2010 en fusionnant leurs activités de gestion d’actifs.

Amundi fait l’acquisition en 2017 de Pioneer Investments, une société de gestion d’actifs implantée aux États-Unis, filiale de la banque Unicredit.

Amundi est le premier asset manager européen en termes d’actifs sous gestion.

Suivez Amundi sur Twitter.

BNP Paribas Asset Management

BNP Paribas Asset Management est une société française de gestion d’actifs.

Le Groupe BNP Paribas créé BNP Paribas Asset Management en 2007.

La société se qualifie comme un des leaders mondiaux de l’investissement durable.

BNP Paribas Asset Management applique les critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) a ses stratégie d’investissement.

Suivez BNP Paribas Asset Management sur Twitter.

Lyxor Asset Management

Lyxor Asset Management est une société française de gestion d’actifs.

Société Générale crée Lyxor Asset Management Group en 1998, filiale du Groupe Société Générale.

Suivez Lyxor Asset Management sur Twitter.

Natixis Investment Managers

Natixis Investment Managers est une société francaise de gestion d’actifs.

Natixis Investment Managers est une filiale du Groupe BPCE.

SOURCES

ENVIE D’ALLER PLUS LOIN ?

PAYS EMERGENTS : FAUT IL INVESTIR ?

Les pays émergents ne constituent pas un groupe homogène. En effet, les fournisseurs d'indices boursiers comme FTSE Russell, MSCI, ou encore S&P Dow Jones adoptent chacun leur propre définition.