Votre courtier est votre intermédiaire incontournable pour investir votre argent en bourse.

En ouvrant un compte titres chez votre courtier, vous pouvez acheter des actions, des obligations ou encore des parts de fonds, des ETF et des produits dérivés.

Les banques comme les courtiers en ligne vous proposent des services de courtage.

QUELS SONT LES FRAIS ?

Les frais de courtage sont les frais que vous payez à votre courtier pour acheter ou vendre des titres (actions, obligations, parts de fonds) sur les marchés financiers.

Il existe plusieurs frais :

  • la commission proportionnelle : elle représente un pourcentage du montant de votre ordre d’achat ou de vente
  • la commission fixe : elle est la même quelque soit le montant de votre ordre
  • le minimum de perception : il est le même quelque soit le montant de votre ordre

Pour acheter une action à 1 000 €, Société Générale vous facture par exemple un total de 14 € de frais de courtage :

  • une commission proportionnelle de 5,50 € : 1 000 € x 0,55 % de commission
  • une commission fixe gratuite si vous passer votre ordre sur internet
  • un minimum de perception de 8,50 €

L’Autorité des Marchés Financiers publie une étude en 2017 sur les frais de courtage où elle compare des frais entre les banques et les courtiers en ligne. L’AMF conclut que les banques sont en moyenne près de 5 fois plus chères que les courtiers en ligne.

COMMENT CHOISIR VOTRE COURTIER

Avant de choisir votre courtier, vous devez préparer avec le plus grand soin votre plan ainsi que votre stratégie d’investissement pour savoir combien vous allez investir, à quelle fréquence, et sur quels titres financiers.

Voici les principaux critères à prendre en compte dans le choix de votre courtier :

  • l’offre de service de votre courtier : étudiez les différents comptes que vous pouvez ouvrir ainsi que les titres financiers que vous pouvez acheter
  • les frais de courtage : simulez les frais de courtage que vous payez sur une année en mettant en œuvre votre stratégie d’investissement
  • les droits de garde : ils sont le plus souvent offerts chez les courtiers en ligne mais il existe des exceptions
  • les frais liés aux virements sortants : certains courtiers vous facturent les virements sortants de votre compte titres vers un autre compte bancaire
  • les frais d’inactivité : étudiez l’existence ou non de frais liés à une potentielle inactivité sur votre compte pour éviter les mauvaises surprises

Il peut être intéressant de privilégier les établissements français. En effet, le Fonds de Garantie des Dépôts et des Résolutions vous protège contre la défaillance de votre prestataire de service d’investissement.

Autrement dit, en cas de faillite de votre banque ou de votre courtier, le Fonds couvre l’indisponibilité de vos instruments financiers tels qu’actions, obligations, parts de fonds jusqu’à 70 000 € par client par établissement. La garantie des titres vous indemnise de la valeur des instruments financiers à la date d’indisponibilité.

Le Fonds de Garantie des Dépôts et des Résolutions met à votre disposition un moteur de recherche pour vérifier si votre prestataire est couvert par la garantie des titres.

NOTRE SÉLECTION

Nous sélectionnons 5 banques en ligne et 5 courtiers en ligne parmi les moins chers du marché.

SÉLECTION DE BANQUES EN LIGNE

SÉLECTION DE COURTIERS EN LIGNE

L’annuaire Regafi des sociétés autorisées à exercer en France répertorie ces 10 sociétés comme « prestataire en service d’investissement ».

Toutes ces sociétés sont absentes de la liste noire des prestataires de services d’investissement dressée par l’Autorité des Marchés Financiers.

Nous écartons le courtier en ligne eToro de notre sélection. Nous vous invitons vivement à éviter eToro si vous souhaitez commencer à investir en bourse. Vous pouvez consulter notre article à ce sujet : 10 raisons d’éviter absolument eToro.

COMPARAISON DES OFFRES

Nous comparons pour vous les éléments suivants :

  • l’offre des courtiers : quels sont les comptes que vous pouvez ouvrir
  • les droits de garde : devez vous ou non payer des droits de garde
  • virement entrant / sortant : quels sont les frais pour un virement SEPA occasionnel
  • frais d’inactivité : devez vous payer des frais d’inactivité
  • garantie des titres : l’établissement est il couvert par la garantie des titres

COMPARAISON DES FRAIS DE COURTAGE

Vous payez des frais de courtage à votre courtier à chaque fois que vous achetez ou vendez un titre.

ACHETER DES ACTIONS FRANCAISES

Nous comparons les frais que vous facture les différents courtiers pour acheter ou de vendre des actions de sociétés françaises sur Euronext.

Par exemple, si vous souhaitez acheter 5 actions Michelin à 100 € sur Euronext, vous payez 1,75 € de frais de courtage avec Hellobank! et 0,20 € avec Degiro.

BANQUES EN LIGNE

COURTIERS EN LIGNE

ACHETER DES ACTIONS AMERICAINES

Nous comparons les frais que vous facture les différents courtiers pour acheter ou de vendre des actions de sociétés américaines sur le NASDAQ.

Par exemple, si vous souhaitez acheter 4 actions Tesla à 500 € sur le NASDAQ, vous payez 15 € de frais de courtage avec ING et 0,55 € avec Degiro.

BANQUES EN LIGNE

COURTIERS EN LIGNE

CONCLUSION

UN CHOIX PERSONNEL

Choisissez votre courtier en fonction de votre plan et de votre stratégie d’investissement. En effet, le choix de votre courtier est personnel et doit répondre vos besoins. Le bon courtier est donc celui qui vous permet de mettre en œuvre votre stratégie d’investissement à moindre frais.

VOUS POUVEZ CHANGER

En cas d’erreur vous avez toujours la liberté de changer de courtier en cours de route.

Presque tous les courtiers vous remboursent les frais de transfert lorsque vous demandez de transférer votre compte d’un prestataire à un autre.

C’est votre nouveau courtier qui vous dédommage des frais facturés par votre ancien courtier.

LIMITEZ VOS FRAIS

Enfin, notre étude rejoint les conclusions de l’Autorité des Marchés Financiers. Les banques en ligne de notre sélection facturent des frais de courtage en moyenne 2 fois supérieurs au courtiers en ligne.

Les deux études mènent donc à la même conclusion, les banques traditionnelles comme les banques en ligne sont plus chères que les courtiers en ligne.

SOURCES

ENVIE D’ALLER PLUS LOIN ?

QU’EST CE QU’UN PEA-PME

Le PEA-PME pour Plan d'Epargne en Actions Petites et Moyennes Entreprises est un compte titres qui vous exonère d'impôt sur le revenu si vous le conservez plus de 5