Les critères ESG, pour Environnementaux Sociaux et de Gouvernance, mesurent l’impact des sociétés sur le changement climatique, et évaluent la rémunération des dirigeants, la diversité et l’intégration.

L’Autorité des Marchés Financiers estime que 41% des français sont intéressés par des placements responsables.

Une nombre grandissant de sociétés prend aujourd’hui en compte le développement durable dans leurs stratégies de croissance.

Les critères ESG sont des critères extra-financiers, c’est à dire qu’ils tiennent compte d’autres éléments de mesure que le compte de résultat et le bilan comptable de la société.

QUELS SONT LES 3 CRITÈRES ESG ?

Les critères ESG mesurent l’impact de la société sur l’environnement, sur ses employés et évaluent la manière dont la société est dirigée :

  • Les critères environnementaux mesurent l’impact de l’activité de la société sur l’environnement :
    • les émissions de CO2,
    • la consommation d’électricité,
    • le recyclage des déchets.
  • Les critères sociaux mesurent l’impact de la société sur les employés :
    • la qualité du dialogue social,
    • l’emploi des personnes handicapées,
    • la formation des salariés.
  • Les critères de gouvernance évalue la manière dont la société est dirigée, administrée et contrôlée :
    • la transparence de la rémunération des dirigeants,
    • la lutte contre la corruption,
    • la féminisation des conseils d’administration.

A QUOI SERVENT LES CRITÈRES ESG ?

Vous pouvez utiliser les critères ESG pour sélectionner les fonds d’investissements et les sociétés dans lesquelles vous investissez.

Les critères ESG vous aident à investir de manière responsable en soutenant financièrement le développement de sociétés qui prennent en compte le réchauffement climatique dans leurs stratégies de croissance.

QUI UTILISE LES CRITÈRES ESG ?

Les sociétés de gestion d’actifs utilisent les critères ESG pour identifier les entreprises qui prennent des mesures en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique et encouragent la diversité de l’intégration.

La loi sur la transition énergétique du 17 août 2015 oblige les sociétés de gestion d’actifs à justifier comment elles prennent en compte les critères ESG dans leurs choix d’investissement. Les sociétés publient un rapport extra-financier dans lequel sont indiquées les informations sociales, environnementales, sociétales et de gouvernance de la société. Cette déclaration de performance extra-financière des entreprises favorise la transparence des activités, des caractéristiques et de l’organisation de la société.

QUI PRODUIT DES DONNÉES ESG ?

Les sociétés produisent leurs propres données ESG notamment en publiant un rapport de développement durable.

SOURCES

ENVIE D’ALLER PLUS LOIN ?

PAYS EMERGENTS : FAUT IL INVESTIR ?

Les pays émergents ne constituent pas un groupe homogène. En effet, les fournisseurs d'indices boursiers comme FTSE Russell, MSCI, ou encore S&P Dow Jones adoptent chacun leur propre définition.