Une obligation est un investissement à revenu fixe dans lequel vous prêtez de l’argent à l’Etat ou à une société qui s’engage à vous rembourser et à vous payer des intérêts.

L’Etat ou la Société à laquelle vous prêter de l’argent s’oblige à vous rembourser à une certaines date. C’est pour ça qu’on parle d’une obligation.

L’Etat ou une société qui a besoin d’un grosse somme d’argent peut diviser cette somme en des milliers de parts. Une obligation c’est la part d’un emprunt.

Quand vous achetez une obligation, vous aidez l’Etat ou une société a réaliser un projet. L’argent que vous payez en achetant l’obligation est l’argent qui finance le projet. Si vous payez une obligation 100 euros, vos 100 euros serviront à financer un projet. En contrepartie, l’Etat ou la société s’engage à vous rembourser l’argent que vous avez prêté et à vous payer des intérêts.

Autrement dit, quand vous achetez une obligation, vous prêtez de l’argent à l’Etat ou à une société.

Une obligation est un titre financier. Une obligation peut s’acheter et se vendre quand les marchés financiers sont ouverts.

QUELLES DIFFÉRENCES ENTRE UNE ACTION ET UNE OBLIGATION ?

Les obligations vous rapportent souvent moins d’argent que les actions.

COMMENT FONCTIONNE UNE OBLIGATION ?

Quand l’Etat ou une société a besoin d’argent, il ou elle peut emprunter de l’argent directement sur les marchés financiers en émettant des obligations. On dit alors que l’Etat ou la société émet un emprunt obligataire. 

L’Etat peut diviser un emprunt de plusieurs millions d’euros en des milliers de parts de quelques centaines d’euros chacune. Une obligation c’est la part d’un emprunt.

La valeur nominale (ou valeur faciale ou principal) de l’obligation c’est l’argent que l’Etat ou la Société vous rend quand l’emprunt arrive à son terme (à maturité). Autrement dit c’est la valeur d’une partie de la somme totale d’argent que l’Etat ou la société emprunte sur les marchés financiers. 

Par exemple, si l’Etat emprunte un million d’euros, il peut séparer son emprunt en plusieurs parts de 1000 euros chacune. Vous pouvez acheter cette obligation, cette part de l’emprunt, au prix de 960 euros et un autre investisseur acheter plus tard une autre  part de ce même emprunt au prix de 1040 euros. Le prix de l’obligation n’est pas toujours égal à sa valeur nominale. Quand l’emprunt arrive à son terme, l’Etat ou la Société vous rembourse à vous et à l’autre investisseur 1000 euros chacun.

L’Etat ou la Société qui émet l’obligation utilise également la valeur nominale pour calculer les intérêts qu’il ou elle doit vous payer.

Le prix d’émission de l’obligation c’est le prix de l’obligation au moment où l’Etat ou la société l’émet sur le marché primaire. Le prix des obligations évolue en sens contraire des taux d’intérêts: quand les taux d’intérêts montent, le prix des obligations baisse; quand les taux d’intérêts baissent, le prix des obligations monte. Le prix d’émission peut être différent de la valeur nominale.

La maturité (ou échéance) de l’obligation c’est la date a laquelle l’Etat ou la société vous rend la totalité de votre argent. Autrement dit c’est la date a laquelle l’emprunteur vous rembourse la valeur nominale de l’obligation.

Le coupon c’est l’argent que l’Etat ou la société vous verse comme intérêt. Vous pouvez être payé régulièrement (le plus souvent chaque année) ou être payé à la date de maturité de votre obligation. 

Vous pouvez gagner une somme d’argent fixe (intérêt constant) ou une somme qui évolue avec le marché (intérêts variable). Le coupon est un pourcentage qui correspond au taux d’intérêt que vous gagner.

Par exemple, vous avez acheté une obligation d’une valeur nominale de 1000 euros avec un coupon de 5% par an, vous recevez 1000 x 5% = 50 euros chaque année.

Le coupon courru c’est l’estimation de l’argent que l’Etat ou la société doit vous payer à un instant T entre la date du paiement du dernier coupon et la date du prochain paiement. 

La date de coupon c’est la date a laquelle l’Etat ou la Société vous paie vos intérêts.

Le cours de l’obligation c’est le prix que vous devez payer pour acheter une obligation sur le marché secondaire.

EXEMPLE D’UNE OBLIGATION

Vous achetez une obligation d’une valeur nominale de 10 000 euros à l’Etat français. L’Etat s’engage à vous verser un coupon de 5% par an, autrement dit à vous payer 500 euros d’intérêts chaque année jusqu’à la maturité de l’obligation. L’obligation arrive à échéance dans 3 ans. Chaque année, l’Etat vous verse vos intérêts. A la date de maturité de l’obligation, l’Etat vous verse le dernier coupon et vous rembourse l’argent que vous lui avez prêté.

QUELLES SONT LES DIFFÉRENTES CATÉGORIES D’OBLIGATIONS ?

Les sociétés émettent des Obligations de Sociétés (Corporate Bonds ou Obligations Corporate). Des sociétés font le choix d’empruntent de l’argent sur les marchés financiers en émettant des obligations plutôt que d’emprunter de l’argent à une banque ou de se financer en émettant des actions. Les obligations offrent souvent des conditions plus favorables aux sociétés et des taux d’intérêts plus bas qu’avec un emprunt bancaire.

  • Les obligations de court terme ont une maturité inférieure à 5 ans;
  • Celles de moyen terme une maturité de 5 à 12 ans;
  • Enfin les obligations de long terme ont une maturité supérieure à 12 ans.

Les États émettent des Obligations d’Etat qu’on appelle également la Dette Souveraine.

  • L’Etat Français émet des obligations appelées obligations assimilables du Trésor (OAT);
  • Le Trésor américain émet des obligations avec une maturité inférieure ou égale à un an appelées Bills;
  • Les obligations américaines d’une maturité de 1 à 10 ans sont appelées Notes;

Enfin, les obligations américaines de plus de 10 ans sont des Bonds.

QUELLES SONT LES DIFFÉRENTS TYPES D’OBLIGATIONS ?

Obligation à taux fixe : vous êtes informé de quand et combien l’émetteur va vous rembourser au moment où vous achetez l’obligation.

Obligation à taux variable

Obligation à coupon zéro

Obligation à coupon unique

Obligation convertible en action

COMBIEN VOUS RAPPORTENT LES OBLIGATIONS ?

Les obligations à long terme, par exemple de 30 ans, ont un prix qui varie bien plus que les obligations de court terme, par exemple de 2 ans, et vous payent souvent des intérêts plus importants. Autrement dit, plus la date de remboursement de votre obligation est lointaine, plus le remboursement est incertain, plus l’Etat ou la société vous paye un gros intérêt.

QU’EST CE QU’UNE OBLIGATION AJUSTÉE DE L’INFLATION ?

L’inflation est la plus grande menace pour vos obligations. En effet, si l’inflation augmente au delà du taux de rémunération de votre obligation, vous commencez à perdre de l’argent.

POURQUOI ACHETER DES OBLIGATIONS ?

Votre portefeuille d’investissement peut être composé d’une part plus ou moins grande d’obligations. La présence des obligations dans un portefeuille d’investissement n’est pas obligatoire et est cependant recommandée pour plusieurs raisons.

En cas d’une crise d’inflation ou de déflation. vos obligations jouent le rôle d’une police d’assurance. 

Le prix de vos obligations peut bien entendu baisser en cas de crise et il ne baissera jamais autant que celui de vos actions.

Enfin, vous pouvez vendre vos obligations pour acheter des actions quand les marchés vous offrent des belles opportunités d’achat.

QUELS SONT LES RISQUES ASSOCIÉS A UNE OBLIGATION ?

Si l’Etat ou la société fait faillite et disparaît, elle ne sera pas en mesure de vous redonner votre argent.

Vous risquez de perdre votre argent en achetant une obligation.

SOURCES

ENVIE D’ALLER PLUS LOIN ?

PAYS EMERGENTS : FAUT IL INVESTIR ?

Les pays émergents ne constituent pas un groupe homogène. En effet, les fournisseurs d'indices boursiers comme FTSE Russell, MSCI, ou encore S&P Dow Jones adoptent chacun leur propre définition.