Comment acheter des actions ?

Les actions sont le placement qui te rapporte le plus d’argent sur le long terme.

En achetant un groupe d’actions de 500 grandes sociétés américaines, tu aurais gagné près de 10 % par an au cours des 65 dernières années.

Et comment faire au juste pour acheter des actions ?

Dans cette vidéo, on va voir ensemble comment acheter des actions en Bourse.

Tu vas apprendre quel compte ouvrir pour acheter des actions, comment acheter des actions et quels frais tu paies pour acheter et conserver des actions.

Je vais partager mon écran avec toi et on va acheter ensemble des actions Apple et LVMH. Tu vas voir comment faire étape par étape.

Acheter des actions : quel compte ouvrir ?

Commençons par voir quel compte ouvrir pour acheter des actions.

Tu peux acheter des actions avec trois comptes différents.

Tout d’abord, le compte titres est le compte de base pour acheter des actions en Bourse.

Tu peux tout acheter avec un compte titres : des actions de sociétés françaises comme LVMH et étrangères comme Apple ou Tesla.

Ensuite, le Plan d’Épargne en Actions (PEA) est un compte titres avec lequel tu paies moins d’impôts sur l’argent que tu gagnes.

En contrepartie, tu peux acheter uniquement des actions de sociétés européennes. C’est-à-dire des entreprises dont le siège social est dans l’Espace Économique Européen.

Tu peux donc acheter avec ton PEA des actions de sociétés comme LVMH, Mercedes Benz ou encore Inditex.

Enfin, le Plan d’Épargne en Actions Petite et Moyennes Entreprises (PEA-PME) est un PEA avec lequel tu peux acheter des actions de sociétés de petite et moyenne taille.

Avec ton PEA-PME, tu peux acheter des actions de sociétés comme Lhyfe, Spartoo ou La Française de l’Energie.

Ouvrir un compte chez un courtier en Bourse

Pour continuer, tu ouvres un compte titres, un PEA ou un PEA-PME chez un courtier en Bourse.

Un courtier est l’intermédiaire qui te permet d’acheter des actions en Bourse.

Ton courtier peut être une banque traditionnelle, une banque en ligne ou un courtier en ligne.

La banque Crédit Agricole, la banque en ligne Boursorama Banque ou le courtier en ligne Bourse Direct te permettent tous d’ouvrir un compte pour acheter des actions.

La plupart des courtiers français te permettent d’acheter des actions de sociétés européennes et américaines.

Si tu souhaites acheter des actions d’autres sociétés étrangères, assure toi que ton courtier te permet de le faire.

Tu trouves facilement la liste des actions que tu peux acheter sur le site internet de chaque courtier.

Bourse Direct et Degiro

Il n’y a pas un courtier meilleur qu’un autre. Il y a simplement un courtier qui répond à tes besoins.

J’ai par exemple ouvert mon PEA et mon PEA-PME chez Bourse Direct et j’ai un compte titres chez Degiro.

Je ne suis pas sponsorisé par ces courtiers pour faire cette vidéo. Il s’agit simplement des services que j’utilise.

Si ces courtiers répondent également à tes besoins, tu trouveras mes codes de parrainage en description.

Ils te donnent accès à des avantages et je reçois de mon côté une petite contrepartie qui m’aide à développer cette chaîne.

Comment marche un compte titres (PEA & PEA-PME)

Pour continuer, un compte titres, un PEA et un PEA-PME fonctionnent tous les trois de la même manière.

Chaque compte regroupe un compte espèces et un compte titres.

Tu commences par verser de l’argent sur ton compte en faisant un virement bancaire. Tu verses 1 000 € par exemple.

Après, tu demandes à ton courtier de t’acheter des actions en Bourse.

Imaginons que tu lui demandes de t’acheter 10 actions de la société Air Liquide à 100 € par action.

Ton courtier va alors chercher sur le marché un vendeur prêt à te céder des actions au prix que tu demandes.

Une fois que ton courtier a trouvé un vendeur, il utilise l’argent disponible sur ton compte espèces pour acheter les actions.

La transaction terminée, ton courtier conserve les 10 actions sur ton compte titres.

Comment acheter des actions en Bourse

En résumé, tu déposes de l’argent sur ton compte espèces.

Ton courtier utilise l’argent disponible sur ton compte espèces pour acheter des actions. Et il conserve les actions que tu achètes sur ton compte titres.

Voyons maintenant comment acheter une action.

Comment acheter une action

Chaque société cotée en Bourse a un code ISIN unique qui te permet de l’identifier.

C’est comme une plaque d’immatriculation. Le code commence par 2 lettres et est suivi de 10 chiffres.

Tu peux facilement trouver le code sur le site de la société ou sur le site de ton courtier.

Exemple : acheter une action LVMH

Prenons l’exemple où tu veux acheter des actions de la société LVMH.

Pour acheter une action, tu tapes le code ISIN de la société dans la barre de recherche de l’application mobile ou du site internet de ton courtier.

Le premier résultat que te donne Bourse Direct est l’action de la société.

Sur la première ligne, tu peux lire le nom de la société et sur la deuxième ligne, la place boursière où s’achète et se vend l’action ainsi que le code ISIN.

LVMH est une société française. Tu peux acheter et vendre des actions de cette société sur le marché des actions de la Bourse de Paris. Euronext Paris, c’est la Bourse de Paris.

Degiro te donne le même résultat.

Tu peux lire le nom de la société sur la première ligne. En dessous, EPA veut dire Euronext Paris et MC sont les initiales de Moët et Chandon.

Ensuite tu retrouves le code ISIN et la monnaie avec laquelle tu peux acheter cette action, ici des euros.

Passer un ordre de bourse

Quand tu cliques sur ce premier résultat de recherche, ton courtier affiche une page qui te permet d’acheter des actions.

Autrement dit, cette page te permet de passer un ordre de bourse à ton courtier.

Tu passes un ordre à ton courtier pour lui demander de t’acheter ou de te vendre quelque chose en Bourse.

Si tu as ouvert plusieurs comptes chez le même courtier, tu peux choisir le compte avec lequel acheter des actions.

Ensuite, tu cliques sur Achat pour passer un ordre d’achat.

Ton courtier te demande de préciser jusqu’à quand ta demande est valable. Si tu sélectionnes “jour”, ça veut dire que ton ordre d’achat est valable jusqu’à la fin de la journée.

Si ton courtier ne trouve pas de vendeur avant la fermeture de la Bourse à 17h30, il annulera ton ordre.

Tu devras alors lui passer un nouvel ordre de Bourse le lendemain.

Après, tu fixes la quantité d’actions que tu veux acheter. Ici, tu demandes à ton courtier de t’acheter 10 actions LVMH.

Enfin, tu choisis le type d’ordre de bourse que tu veux passer. L’ordre au marché et l’ordre à cours limité sont les plus simples pour acheter des actions.

Passer un ordre au marché

Commençons par créer un ordre au marché.

Quand tu passes un ordre au marché à ton courtier, tu lui demandes de t’acheter des actions d’une société quel que soit le prix de vente sur le marché.

C’est-à-dire que ton courtier va immédiatement acheter des actions au premier vendeur prêt à lui en céder.

Si le premier vendeur ne vend pas assez d’actions, ton courtier va en acheter au second vendeur et ainsi de suite jusqu’à acheter la quantité d’actions que tu lui as demandée.

Autrement dit, ton courtier achète des actions sans tenir compte du prix de vente.

Il achète des actions à tout prix jusqu’à obtenir la quantité demandée.

Tu ne sais donc pas exactement à quel prix tu vas acheter tes actions.

Passer un ordre à cours limité

Si tu veux fixer le prix auquel acheter des actions, tu passes un ordre à cours limité.

En Bourse, le cours c’est tout simplement le prix de quelque chose.

Quand tu passes un ordre à cours limité à ton courtier, tu lui demandes d’acheter des actions à un certain prix.

C’est toi qui fixe le prix maximum auquel ton courtier doit acheter chaque action.

Dans le menu déroulant, tu choisis “à cours limité”. Tu fixes alors la limite de prix.

Quand tu veux acheter une action, tu cherches idéalement à l’acheter en dessous du cours.

Le cours est le prix de la dernière transaction sur le marché. C’est le prix le plus récent qu’un acheteur à payé à un vendeur pour acquérir des actions.

Ce prix change dès que quelqu’un achète ou vend des actions sur le marché.

Pour fixer la limite de ton ordre de bourse, tu regardes l’évolution du prix de l’action pendant la journée.

Au plus bas, quelqu’un a vendu l’action à 785 €. Au plus haut, le prix atteint 806 €.

Utiliser le carnet d’ordres

Ensuite, tu étudies le carnet d’ordres. Le carnet d’ordres regroupe tous les ordres de bourse de tous les acheteurs et de tous les vendeurs.

La première ligne du carnet d’ordre te montre les ordres de vente avec les prix les plus bas.

On voit que sur le marché, deux vendeurs cherchent actuellement à céder un total de 10 actions LVMH à 806 € par action.

Tu peux fixer ta limite au prix de 806 € pour acheter immédiatement des actions ou fixer un prix inférieur si tu penses que le prix va baisser dans la journée.

Valider un ordre de bourse

Une fois que tu as fixé le prix, tu cliques sur “valider mon ordre”.

Ton courtier te présente alors un récapitulatif de ton ordre et les frais qu’il va te prélever pour acheter des actions.

En cliquant sur “confirmer mon ordre”, ton courtier va chercher sur le marché un vendeur prêt à te céder des actions au prix que tu demandes.

Quand il trouve un vendeur, la transaction à lieu. Ton courtier utilise l’argent disponible sur ton compte espèces pour acheter les actions.

Il conserve ensuite tes actions sur ton compte titres.

Bravo, tu viens d’acheter tes premières actions !

L’avis d’opéré

Ton courtier t’envoie alors un avis d’opéré.

Ce document te présente la quantité d’actions que ton courtier a acheté, le prix auquel il les a achetées et les frais de courtage qu’il te facture pour cette opération.

Avis d'opéré après avoir acheté des actions

Exemple : acheter une action Apple

Prenons maintenant un nouvel exemple où tu veux acheter des actions de la société Apple avec un compte titres ouvert chez Degiro.

Tu tapes le code ISIN dans la barre de recherche du courtier.

Le premier résultat est l’action de la société Apple.

Tu cliques sur ce résultat pour arriver sur la page qui te permet d’acheter et de vendre des actions Apple.

Tu sélectionnes “achat” pour demander à ton courtier de t’acheter des actions de la société.

Le courtier te permet de choisir entre un ordre à cours limité et un ordre au marché. Tu sélectionnes “à cours limité

Ensuite, tu fixes le prix maximum auquel ton courtier doit acheter chaque action. Tu fixes une limite à 150 dollars.

Après, tu renseignes la quantité à acheter. Tu demandes à ton courtier d’acheter 10 actions.

Enfin, tu cliques sur valider mon ordre.

Ordre de bourse pour acheter des actions Appel avec Degiro

Heures d’ouverture de la Bourse

Ton courtier peut acheter et vendre des actions uniquement quand la Bourse est ouverte.

La Bourse de Paris ouvre de 9h à 17h30 du lundi au vendredi et la Bourse de New York de 15h30 à 22h heures françaises.

Tu peux passer un ordre de bourse à ton courtier quand la Bourse est fermée. C’est-à-dire le samedi ou le dimanche par exemple.

Ton courtier enregistre ton ordre et cherchera un vendeur sur le marché dès que la Bourse ouvrira le lundi suivant.

Frais pour acheter des actions

Pour finir, voyons combien tu paies pour acheter et conserver des actions.

Ton courtier te facture des frais de courtage à chaque fois que tu achètes ou vends des actions.

Ces frais sont plus ou moins élevés d’un courtier à l’autre.

Pour acheter une action LVMH à 800 €, tu paies 1,90 € avec Bourse Direct et 1 € avec Degiro.

Ensuite, ton courtier peut te facturer chaque année des droits de garde pour conserver les actions que tu as achetées.

Bourse Direct et Degiro ne te facturent pas de droits de garde.

Enfin, certains courtiers facturent des frais de tenue de compte.

Par ailleurs, le gouvernement français a mis en place un plafonnement des frais du PEA.

C’est-à-dire que ton courtier ne peut pas te facturer plus qu’un certain prix pour acheter et vendre des actions.

J’ai choisi d’ouvrir mon PEA chez Bourse Direct parce que c’est le courtier le moins cher pour ouvrir et gérer un PEA.

Il te facture des frais inférieurs aux plafonds fixés par le gouvernement.

Enfin, une étude montre que les banques traditionnelles te facturent des frais en moyenne 8 fois plus élevés que les courtiers en ligne.

Transférer un compte titres (PEA & PEA-PME)

Si tu as déjà ouvert un compte titres ou ton PEA, tu peux transférer ton compte chez un autre courtier pour réduire tes frais.

Dans la plupart des cas, ton nouveau courtier te rembourse les frais de transfert. C’est le cas de Boursorama Banque et de Bourse Direct par exemple.

Conclusion

En complément, tu es libre de recevoir mon livre pour apprendre comment bien gérer et investir ton argent.

Je parle justement des actions et j’explique plus en détail comment investir ton épargne. C’est gratuit et ça va t’aider.

J’espère que cette vidéo t’a plu. Si tu as une question n’hésite pas à me la poser en commentaire.

Abonne-toi à la chaîne pour apprendre à maîtriser tes finances.

Merci beaucoup de ton attention et je te dis à très bientôt pour une nouvelle vidéo.

Clément Vincart
Ancien banquier, je gère aujourd’hui un portefeuille de plusieurs centaines de milliers d’euros en Bourse. Je vous aide à prendre en main vos finances et à placer votre épargne en toute autonomie.

🪶 Écrire un commentaire

Partager cet article

Envie d’aller plus loin ?

Télécharge gratuitement mon livre et découvre les 5 étapes pour placer ton épargne dès aujourd’hui

Vous voulez faire travailler votre argent ?

Recevez gratuitement ma méthode pour investir en toute autonomie :

  • Comment gagner 50 € en moyenne par jour avec la Bourse
  • Comment investir 300 € par mois peut se transformer en 1 265 772 €
  • Comment vous enrichir en pilote automatique en 10 minutes par mois

“Merci de partager tout ça gratuitement !!! Ton livre est une pépite ! Merci, ça m’a beaucoup aidée. Je vais me lancer !” – Chloé

“Merci pour ton livre, j’ai beaucoup apprécié.” – Gontran

C’est très bien fait merci beaucoup !” – Itachi

Mon parcours :

  • J’investis en Bourse depuis 2018. J’ai construit un PEA de 200 000 euros en tout juste 5 ans.
  • J’ai travaillé pendant 10 ans dans le secteur financier.
  • J’ai eu la chance de participer à 35 missions de conseil pour plusieurs banques privées en Europe.
  • Je suis diplômé du Master of Science in Finance de l’EBS et du Diplôme Grande École de l’EDHEC.

🔒 100 % sécurisé – vos données restent confidentielles et vous pouvez vous désinscrire à tout moment