Compte titres ou PEA ?

Investir ton épargne en Bourse est ce qui te rapporte le plus d’argent à long terme.

Sur 40 ans, les actions ont rapporté plus que l’immobilier ou l’or.

Et tu as le choix entre deux comptes pour investir ton épargne en Bourse : le compte titres et le Plan d’Épargne en Actions.

Alors comment choisir entre ces deux comptes ?

Dans cette vidéo, on va comparer le compte titres avec le PEA.

Tu vas découvrir ce que tu peux acheter et comment ouvrir un compte.

On verra ensuite combien tu paies de frais et d’impôts.

Et enfin, tu verras quel est le meilleur compte à ouvrir selon tes besoins.

Qu’est ce que tu peux acheter

Pour commencer, voyons ce que tu peux acheter avec chaque compte.

Le compte titres est le compte de base pour investir en Bourse.

Ce compte te permet d’acheter et de vendre tout ce qui se négocie en Bourse.

Autrement dit, c’est le compte avec lequel tu peux tout acheter.

De son côté, le Plan d’Épargne en Actions est un compte titres avec lequel tu paies moins d’impôts sur l’argent que tu gagnes.

En contrepartie, tu peux acheter moins de choses qu’avec un compte titres.

Compte titres : ce que tu peux acheter

Tout d’abord, avec un compte titres, tu peux acheter des actions, des obligations, des parts de fonds d’investissement et des produits dérivés.

Pour faire simple, acheter une action c’est aider une société à grandir avec ton argent.

Et acheter une obligation c’est prêter ton argent à un État ou une société.

Ensuite, un fonds d’investissement te permet d’acheter un groupe d’actions ou d’obligations en une seule fois.

Enfin, un produit dérivé sert à parier sur la hausse ou la baisse du prix d’une action par exemple.

Concrètement, tu peux acheter des actions Air Liquide, Mercedes Benz ou Apple avec un compte titres.

C’est-à-dire des actions de sociétés de tous les pays du monde.

Après, tu peux acheter des parts de fonds d’investissement.

Quand tu achètes des parts de fonds, tu confies la gestion de ton épargne à une société de gestion.

La société met ton argent en commun avec celui d’autres investisseurs dans le fonds. Et elle utilise cet argent pour acheter des actions ou des obligations.

En achetant par exemple des parts du fonds Amundi actions monde environnement, tu achètes un groupe d’actions de 60 sociétés engagées dans la transition énergétique et écologique.

Enfin, tu peux acheter un produit dérivé pour parier sur la hausse du prix de l’action LVMH par exemple.

PEA : ce que tu peux acheter

De son côté, le Plan d’Épargne en Actions te permet d’acheter et de vendre uniquement des actions et des parts de fonds d’investissement.

Plus précisément, le PEA te permet d’acheter des actions de sociétés européennes.

C’est-à-dire des entreprises dont le siège social est dans l’Espace Économique Européen.

Tu peux donc acheter des actions de sociétés comme Hermès, Siemens ou encore Philips.

A l’inverse, tu ne peux pas acheter d’actions Apple, Tesla ou Nestlé car ce ne sont pas des sociétés européennes.

Ensuite, tu peux acheter des parts de certains fonds d’investissement.

On parle de fonds éligibles au PEA.

Tu peux par exemple placer ton épargne dans des actions de 500 sociétés américaines avec le fonds Crédit Mutuel Amérique 500.

Et le fonds Lyxor MSCI World regroupe des actions de plus de 1500 sociétés de 23 pays différents dont la France, les États-Unis et le Japon.

Ce dernier fonds est un ETF.

Les ETF sont des fonds d’investissement particuliers que tu peux acheter et vendre en Bourse.

Comme pour tous les fonds, tu peux acheter des parts d’ETF avec un compte titres et des parts des ETF éligibles avec ton PEA.

Qu'est ce que tu peux acheter avec un compte titres et un PEA

Résumé : ce que tu peux acheter avec un compte titres et ton PEA

En résumé, tu peux tout acheter avec un compte titres. Et tu peux acheter des actions de sociétés européennes et des parts de certains fonds avec ton PEA.

Voyons maintenant comment ouvrir un compte.

Qui peut ouvrir un compte

Pour ouvrir un compte titres tu dois avoir la nationalité française ou payer tes impôts en France.

Pour ouvrir un PEA, tu dois seulement payer tes impôts en France.

On dit également être résident fiscal français. Ça veut dire que tu déclares tes revenus sur le site impots.gouv.fr

Ensuite, tu peux avoir un compte titres quel que soit ton âge.

Autrement dit, tu peux avoir un compte titres si tu as moins de 18 ans.

Toutefois, c’est ton représentant légal qui ouvre ton compte et le gère pour toi.

A l’inverse, tu dois avoir plus de 18 ans pour ouvrir un PEA.

Si tu as entre 18 et 25 ans et que tu es rattaché au foyer fiscal de tes parents, tu peux ouvrir un PEA Jeunes.

Après, tu peux ouvrir autant de comptes titres que tu veux.

Au contraire, tu peux ouvrir un seul PEA.

Ton conjoint et toi pouvez chacun avoir votre Plan d’Épargne en Actions.

Un même foyer fiscal peut donc compter deux PEA. C’est-à-dire un compte par personne.

Combien tu peux déposer sur ton compte

Pour continuer, tu peux déposer autant d’argent que tu veux sur un compte titres. Il n’y a pas de limite de versement.

A l’inverse, tu peux déposer jusqu’à 150 000 € sur ton PEA. C’est ce qu’on appelle le plafond de versement.

Ça veut dire que tu ne peux pas verser plus de 150 000 € sur ton compte.

Si ton conjoint et toi ouvrez chacun votre PEA, vous pouvez verser jusqu’à 300 000 € au total sur vos deux comptes.

Après, le PEA Jeunes fonctionne comme un PEA. Seul le plafond de versement change.

Tu peux verser jusqu’à 20 000 € sur ton PEA Jeunes.

Passé 25 ans, ton PEA Jeunes se transforme automatiquement en PEA.

Tu conserves la date d’ouverture initiale de ton compte et ton plafond passe de 20 à 150 000 €.

Ce plafond est la somme maximale d’argent que tu peux déposer sur ton compte.

Toutefois, la valeur de ton PEA peut très bien dépasser cette somme.

Prenons le cas où tu utilises tes 150 000 € pour acheter 150 actions LVMH à 1000 €.

Si le prix de l’action LVMH double et passe de 1000 à 2000 €, la valeur de ton PEA double également et passe de 150 à 300 000 €.

Quand déposer et retirer de l’argent

Enfin, avec un compte titres comme avec ton PEA, tu es libre de déposer et de retirer de l’argent quand tu veux.

Tu peux verser 300 € par mois sur ton PEA jusqu’à atteindre le plafond de versement ou verser les 150 000 € en une fois.

De la même manière, tu peux retirer tout l’argent de ton compte ou en retirer seulement une partie.

Tu peux alors laisser le reste de ton argent continuer à travailler pour toi.

Conditions d'ouverture d'un compte titres et d'un PEA

Comment ouvrir un compte

Ensuite, tu ouvres un compte titres et ton PEA chez un courtier en Bourse.

Un courtier est l’intermédiaire qui te permet d’acheter et de vendre quelque chose en Bourse.

Un courtier peut être une banque traditionnelle, une banque en ligne ou un courtier en ligne.

La banque Crédit Agricole, la banque en ligne Boursorama ou le courtier en ligne Bourse Direct te permettent tous d’ouvrir un compte titres et un PEA.

Quels sont les frais

Après, chaque courtier te facture des frais pour ses services.

Les frais d’un compte titres sont les mêmes que ceux d’un Plan d’Épargne en Actions.

La différence entre les deux est que la loi limite les frais du PEA.

Autrement dit, ton courtier ne peut pas te facturer plus qu’un certain prix pour ses services.

Tout d’abord tu peux payer des frais pour ouvrir un compte titres ou ton Plan d’Épargne en Actions.

La loi limite les frais d’ouverture du PEA à 10 €.

Ensuite, tu paies des frais à ton courtier à chaque fois que tu achètes ou vends quelque chose. Ce sont les frais de courtage.

La loi limite ces frais à 0,5 % du montant de la transaction avec ton PEA.

Ça veut dire que si tu achètes une action 100 €, ton courtier te facture jusqu’à 50 centimes de frais de courtage.

Après, certains courtiers te facturent des droits de garde.

Un courtier peut te facturer chaque année des droits de garde pour conserver ce que tu as acheté.

La loi limite ces frais à 0,4 % de la valeur des actions et des parts de fonds que tu as acheté avec ton PEA.

D’autres courtiers te facturent des frais de tenue de compte chaque année en plus des droits de garde.

Enfin, ton courtier peut te facturer des frais pour transférer ton compte à un autre courtier.

La loi limite les frais de transfert de ton PEA à 150 €.

Où ouvrir un compte titres et un PEA

Une étude montre que les banques traditionnelles sont presque 8 fois plus chères que les banques en ligne et les courtiers en ligne.

Degiro, Bourse Direct et Saxo Banque font partie des courtiers les moins chers pour ouvrir et gérer un compte titres.

Bourse Direct est le courtier le moins cher pour ouvrir et gérer ton PEA.

J’ai par exemple ouvert un compte titres chez Degiro et mon PEA chez Bourse Direct.

Comment marche un compte titres et un PEA

Ensuite, le compte titres comme le PEA regroupent 2 comptes : un compte espèces où tu déposes et retires ton argent et un compte titres où ton courtier conserve ce que tu achètes.

Ton courtier utilise l’argent disponible sur ton compte espèces pour acheter quelque chose en Bourse.

Voici un PEA ouvert chez Bourse Direct.

En bleu on a l’argent disponible sur le compte espèces. Et en orange la valeur des actions et des parts de fonds conservées sur le compte titres.

Après, tu peux revendre ce que tu as acheté quand tu veux.

Tu peux acheter des actions et les revendre dans la journée comme tu peux acheter des actions et les conserver 20 ans sur ton compte.

Autrement dit, tu peux récupérer ton argent à tout moment.

Comment gagner de l’argent en Bourse

Pour continuer, tu as deux manières de gagner de l’argent en Bourse.

D’un côté, tu peux recevoir des dividendes de tes actions ou des intérêts de tes obligations.

D’un autre côté, tu gagnes également de l’argent quand tu revends quelque chose plus cher que tu l’as achetée.

Les dividendes sont une partie des bénéfices que peut te verser une société.

Les intérêts sont l’argent que versent les États et les sociétés quand ils empruntent de l’argent.

Et on parle d’une plus-value quand tu gagnes de l’argent en revendant quelque chose plus cher que tu l’as acheté.

Si tu achètes par exemple une part de fonds 100 € et que tu la revends 150 €, tu gagnes 50 €.

Combien tu paies d’impôts

Ensuite, l’administration fiscale prélève jusqu’à 30 % de l’argent que tu gagnes.

C’est-à-dire que si tu gagnes 1000 € en Bourse, l’administration prélève jusqu’à 300 € sur tes gains.

Fiscalité du compte titres

Pour commencer, tu paies des impôts dès que tu gagnes de l’argent avec un compte titres.

A chaque fois que tu reçois des dividendes, des intérêts ou que tu revends quelque chose plus cher que tu l’as acheté, l’administration fiscale prélève une partie de ton argent.

Et tu paies jusqu’à 30 % d’impôts sur l’argent que tu gagnes.

Dans certains cas, tu as la possibilité de choisir le barème progressif de l’impôt sur le revenu pour payer moins de 30 %.

Fiscalité du PEA

Avec ton PEA, tu paies des impôts uniquement quand tu retires de l’argent de ton compte.

Autrement dit, tu ne paies pas d’impôt sur l’argent que tu gagnes tant que tu ne retires pas d’argent.

1er avantage du PEA

C’est le premier avantage du PEA par rapport au compte titres.

Si tu gagnes 1000 € avec un compte titres, l’administration fiscale prélève 300 € sur ton argent. Il te reste donc 700 €.

A l’inverse, si tu gagnes 1000 € avec ton PEA, tu ne paies pas d’impôt si tu ne retires pas d’argent. Tu conserves alors 1000 €.

Prenons le cas où tu places ton épargne à long terme pour faire grandir ton patrimoine.

Si tu gagnes 1 000 € avec ton PEA, tu peux utiliser ces 1 000 € pour acheter de nouvelles actions.

Au contraire, si tu gagnes 1 000 € avec un compte titres, tu peux utiliser seulement 700 € pour acheter de nouvelles actions.

Tu peux donc réinvestir de plus grandes sommes d’argent avec ton PEA qu’avec un compte titres.

Moins tu paies d’impôts, plus tu peux réinvestir d’argent.

2ème avantage du PEA

Ensuite, tu paies 17,2 % d’impôts sur l’argent que tu gagnes si tu retires de l’argent 5 ans après la date d’ouverture de ton compte.

C’est le deuxième avantage du PEA par rapport au compte titres.

Si tu retires de l’argent avant 5 ans, tu paies 30 % d’impôts sur l’argent que tu gagnes et ton courtier ferme ton compte.

Si tu retires de l’argent après 5 ans, tu paies 17,2 % d’impôts et tu peux continuer à verser de l’argent sur ton compte jusqu’à atteindre le plafond de 150 000 €.

Le mieux est donc d’attendre le cinquième anniversaire de ton PEA avant de retirer de l’argent.

Comparaison compte titres avec PEA

En résumé, tu peux acheter plus de choses avec un compte titres qu’avec ton Plan d’Épargne en Actions.

Tu peux par exemple acheter des actions de sociétés américaines ce que tu ne peux pas faire avec ton PEA.

Tu as également le choix entre un plus grand nombre de fonds pour placer ton épargne avec un compte titres qu’avec ton PEA.

D’un autre côté, tu paies moins d’impôts avec ton Plan d’Épargne en Actions qu’avec un compte titres.

Comme tu ne paies pas d’impôt sur l’argent que tu gagnes avec ton PEA tant que tu ne retires pas d’argent, tu peux réinvestir de plus grandes sommes qu’avec un compte titres.

Ton PEA est donc un accélérateur de richesse.

Enfin, tu paies 17,2 % d’impôts au lieu de 30 % si tu retires de l’argent 5 ans après la date d’ouverture de ton PEA.

Meilleur compte pour acheter des actions

Si tu veux acheter des actions pour toucher des dividendes ou revendre tes actions plus chères que tu les as achetées, les deux comptes peuvent te convenir.

Dans le cas où tu veux acheter des actions de sociétés non européennes comme Tesla ou Apple, tu dois utiliser un compte titres.

Si tu veux acheter des actions de sociétés européennes comme Air Liquide ou LVMH, tu peux utiliser un compte titres ou ton PEA.

Ton PEA te donne l’avantage de ne pas payer d’impôt sur les dividendes et les plus-values tant que tu ne retires pas d’argent.

Meilleur compte pour acheter des parts de fonds

Ensuite, si tu veux placer ton épargne à long terme dans des fonds d’investissement, les deux comptes peuvent également te convenir.

Certaines sociétés de gestion te distribuent l’argent gagné avec les dividendes et les intérêts.

D’autres sociétés de gestion utilisent cet argent pour acheter de nouvelles actions ou de nouvelles obligations.

Avec un compte titres, tu peux acheter des parts d’un fonds qui réinvestit l’argent gagné.

Par contre, si tu achètes des parts d’un fonds qui distribue l’argent, l’administration fiscale prélève une partie de cet argent.

A l’inverse, avec ton PEA, tu peux acheter des parts de fonds qui distribuent ou réinvestissent l’argent gagné.

Tu ne paies pas d’impôt sur l’argent que te distribue le fonds tant que tu ne retires pas d’argent de ton compte.

Aller plus loin

Pour aller plus loin, tu peux aller voir mes autres vidéos sur les Fonds et les ETF en description.

En complément, tu es libre de recevoir mon livre pour apprendre comment bien gérer et investir ton argent.

Je parle justement du compte titres et du PEA et j’explique plus en détail comment placer ton épargne. C’est gratuit et ça va t’aider.

J’espère que cette vidéo t’a plu. Si tu as une question n’hésite pas à me la poser en commentaire.

Abonne-toi à la chaîne pour apprendre à maîtriser tes finances.

Merci beaucoup de ton attention et je te dis à très bientôt pour une nouvelle vidéo.

Clément Vincart
Ancien banquier, je gère aujourd’hui un portefeuille de plusieurs centaines de milliers d’euros en Bourse. Je vous aide à prendre en main vos finances et à placer votre épargne en toute autonomie.

🪶 Écrire un commentaire

Partage cet article

Comment investir en Bourse en 2024 ?

Découvrez les 5 étapes pour investir en Bourse dès aujourd’hui :

  • Les 3 erreurs classiques des débutants et comment les éviter
  • La méthode secrète des professionnels pour investir en toute autonomie
  • Comment construire un patrimoine > à 1M€ même avec un petit capital

“Merci de partager tout ça gratuitement !!! Ton livre est une pépite ! Merci, ça m’a beaucoup aidée. Je vais me lancer !” – Chloé

“Merci pour ton livre, j’ai beaucoup apprécié.” – Gontran

C’est très bien fait merci beaucoup !” – Itachi

Mon parcours :

  • J’investis en Bourse depuis 2018. J’ai construit un PEA de 200 000 euros en tout juste 5 ans.
  • J’ai travaillé pendant 10 ans dans le secteur financier.
  • J’ai eu la chance de participer à 35 missions de conseil pour plusieurs banques privées en Europe.
  • Je suis diplômé du Master of Science in Finance de l’EBS et du Diplôme Grande École de l’EDHEC.

🔒 100 % sécurisé – vos données restent confidentielles et vous pouvez vous désinscrire à tout moment