Tu veux commencer à investir ton argent et tu te demandes ce qu’est un compte titres ?

Dans cet article, je t’explique tout sur le compte titres.

Tu vas apprendre :

  • Qu’est ce qu’un compte titres ?
  • Comment fonctionne un compte titres ?

A la fin de cet article, le compte titres n’aura plus de secret pour toi.

C’est parti.

1 – Un compte titres, c’est quoi ? (définition)

Un compte titres est un compte qui te permet d’investir ton épargne en Bourse.

L’idée c’est que tu conserves sur ce compte tout ce que tu achètes sur les marchés financiers.

Avec un compte titres, tu peux acheter et vendre des :

Une action, c’est ce qui te permet d’aider une société à grandir avec ton argent.

Une obligation, c’est ce qu’un État ou une société utilise pour t’emprunter de l’argent.

Ensuite, un fonds d’investissement, c’est ce qui te permet d’acheter un groupe d’actions ou d’obligations en une seule fois.

Enfin, un produit dérivé, c’est un produit dont le prix est lié à quelque chose, comme une action par exemple.

Le compte titres c’est donc le compte de base pour investir en Bourse.

Tu peux verser autant d’argent que tu veux sur ton compte titres.

Tu payes des impôts sur tes gains, c’est-à-dire sur tes plus values ainsi que sur les dividendes et les coupons que tu reçois de tes actions et de tes obligations.

Certaines banques parlent d’un Compte Titres Ordinaire (CTO) ou d’un Compte d’Instruments Financiers (CIF).

En résumé :

  • compte titres = compte titres ordinaire = compte d’instruments financiers = compte pour investir en Bourse

Voyons maintenant comment fonctionne un compte titres.

2 – Un compte titres, comment ça marche ?

Commençons par l’ouverture de ton compte.

Comment ouvrir un compte

Tu peux ouvrir un compte titres chez un courtier en Bourse. Il peut s’agir d’une banque ou d’un courtier en ligne.

Voici les conditions que tu dois à remplir pour ouvrir un compte :

  • Être majeur (avoir plus de 18 ans) ;
  • Être une personne physique ou morale : c’est-à-dire que tu peux ouvrir un compte titres pour toi ou pour ta société.

Si tu es mineur, tu peux avoir un compte titres. Toutefois, c’est ton représentant légal qui ouvre et gère le compte pour toi.

Tu peux ouvrir :

  • Autant de compte que tu veux ;
  • Plusieurs comptes chez un même courtier.

Ton courtier en Bourse te donne le choix entre trois catégories de comptes titres :

  • Un compte individuel ouvert au nom d’une seule personne ;
  • Un compte joint ouvert au nom d’un couple marié ou pacsé ;
  • Un compte en indivision ouvert au nom de plusieurs personnes.

Ensuite, il n’y a pas de plafond de versement, c’est-à-dire que tu peux verser autant d’argent que tu veux sur ton compte.

Pour continuer, un compte titres est toujours associé à un compte espèces.

C’est sur le compte espèces que tu déposes ton argent.

Ton courtier utilise l’argent de ton compte espèces pour t’acheter quelque chose sur les marchés financiers.

Acheter et vendre

Pour continuer, un compte titres te permet d’acheter différents instruments financiers.

Tu as deux catégories d’instruments financiers :

  • Les titres financiers ;
  • Les contrats financiers.

Les titres financiers ce sont :

  • Les actions ;
  • Les obligations ;
  • Les parts de fonds d’investissement.

Les contrats financiers ce sont :

  • Les produits dérivés, c’est-à-dire des produits qui sont liés à un autre actif qu’on appelle un sous-jacent.

Ensuite, pour acheter un instrument financier, tu passes un ordre de bourse à ton courtier.

C’est-à-dire que tu demandes à ton courtier de t’acheter quelque chose, des actions par exemple.

Ton courtier va alors chercher un vendeur sur le marché prêt à te vendre des actions au prix que tu demandes.

Quand ton courtier trouve un vendeur, il achète les actions. On dit que ton courtier exécute ton ordre de bourse.

Ton courtier utilise alors l’argent disponible sur ton compte espèces pour acheter les actions.

Après la transaction, ton courtier enregistre les actions sur ton compte titres.

Enfin, pour vendre un instrument financier, tu passes également un ordre de bourse à ton courtier.

Quand ton courtier trouve un acheteur, il vend les actions.

Ton courtier supprime les actions de ton compte titres.

Il verse l’argent qu’a rapporté la vente sur ton compte espèces.

Les frais

Les frais les plus courants d’un compte titres sont :

  • Frais de courtage : ton courtier te facture des frais de courage pour acheter et vendre des instruments financiers ;
  • Droits de garde : ton courtier te facture des droits de garde pour conserver ce que tu as acheté ;
  • Frais de transfert : ton courtier te facture des frais pour transférer ton compte.

Ensuite, certains courtiers peuvent te facturer d’autres frais :

  • Frais de tenue de compte ou frais de gestion : ton courtier te facture des frais pour gérer ton compte titres et ton compte espèces ;
  • Frais d’inactivité : ton courtier te facture des frais quand tu ne fais pas de transaction pendant un certain temps ;
  • Frais de clôture de compte : ton courtier te facture des frais pour fermer ton compte.

Qu’est ce que tu dois déclarer aux impôts avec ton compte titres ?

Que se passe-t-il quand tu gagnes de l’argent avec tes investissements en Bourse ?

Tu dois bien entendu déclarer ce que tu as gagné à l’administration fiscale.

Les gains en Bourse

L’administration prélève des impôts uniquement sur tes gains :

Si tu achètes une action 100 € et que tu la vends deux ans plus tard 120 €, l’administration prélève des impôts sur tes 20 € de gains.

Si cette même action t’a versé 2 € de dividendes chaque année, l’administration prélève des impôts sur tes 4 € (2 x 2 €) de gains.

Les gains en Bourse ce sont :

  • Les plus-values ;
  • Les dividendes des actions ;
  • Les coupons (ou intérêts) des obligations.

La plus-value c’est l’argent que tu gagnes en vendant quelque chose à un prix supérieur auquel tu l’as acheté.

Le dividende c’est l’argent que peut te verser la société dont tu es actionnaire.

Le coupon c’est l’argent que te verse l’État ou la société à qui tu as prêté de l’argent.

Les deux options pour calculer l’impôt sur le revenu

Tu as le choix entre 2 options pour calculer tes impôts :

Avec le barème progressif de l’impôt sur le revenu, tu ajoutes tes gains à l’ensemble de tes revenus de l’année.

Avec le Prélèvement Forfaitaire Unique (PFU), l’administration fiscale prélève 30 % de tes gains.

Dans les deux cas, tu payes ces deux impôts :

Tu payes un pourcentage plus ou moins élevé d’impôt sur le revenu selon ton choix.

Pour choisir, c’est très simple, il suffit d’adopter le taux le plus faible pour toi :

  • Si ta tranche marginale d’imposition < 30 %, tu choisis le barème progressif ;
  • Si ta tranche marginale d’imposition > 30 %, tu choisis le PFU.

Lorsque tu remplis ta déclaration de revenus, tu déclares la somme totale de tes plus-values, des dividendes et des coupons que tu as touché au cours de l’année précédente.

Si tu as ouvert un compte chez un courtier français, c’est ton courtier qui se charge de déclarer tes gains à l’administration fiscale.

Ton courtier transmet alors l’Imprimé Fiscal Unique (IFU) chaque année à l’administration.

Si tu as ouvert un compte chez un courtier étranger, tu déclares toi même tes gains à l’administration.

Transférer un compte

Pour continuer, tu peux transférer ton compte titres d’un courtier à un autre si tu souhaites bénéficier de frais plus faibles par exemple.

Ton courtier peut te facturer des frais de transfert.

Souvent, ton nouveau courtier paye pour toi les frais de transfert que te facture ton ancien courtier.

Transmettre un compte

Ensuite, tu peux transmettre ton compte titres à la personne de ton choix.

La personne à laquelle tu transfères ton compte titres doit :

  • Remplir le formulaire n°2735 et l’envoyer à l’administration fiscale ;
  • Payer les éventuels droits si le montant dépasse les abattements sur les donations.

Comment fermer un compte

Enfin, pour fermer ton compte il te suffit de vendre tous les instruments financiers que tu as acheté avec ton compte.

Ton courtier verse l’argent de la vente de tes instruments sur ton compte espèces.

Tu peux ensuite contacter ton courtier pour lui demander de fermer ton compte titres.

Ton courtier transfère alors l’argent restant sur ton compte espèces vers ton compte bancaire.

Voilà, on a fait le tour ensemble du compte titres. Tu as désormais les connaissances de base pour bien démarrer.

Et maintenant ?

J’espère que tu as pris autant de plaisir à me lire que j’en ai pris à t’écrire.

Tu peux bien entendu me poser tes questions en commentaire.

A bientôt,

Clément

Laisse un commentaire

Partage cet article

Tu veux apprendre à investir en Bourse ?

Reçois gratuitement mon livre :

  • 5 étapes simples pour les débutants ;
  • Comment gagner près de 10 % par an ;
  • Gère tes investissements en 5 minutes par mois.
Comment investir en Bourse

Ton adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. En t’inscrivant, tu recevras des articles, des vidéos, des podcasts et des offres commerciales sur l’éducation financière. Clique ici pour lire la politique de vie privée. Tu peux te désinscrire à tout moment.