Sommaire

Si tu débutes en Bourse et que tu te demandes quels ETF acheter avec ton PEA, cette vidéo va t’aider.

Je vais te présenter les 3 meilleurs ETF pour commencer à investir ton épargne en Bourse à long terme.

Et tu vas également apprendre à créer un portefeuille simple et redoutablement efficace avec ton PEA.

A la fin de cette vidéo, tu auras donc les bases pour commencer à investir ton épargne en Bourse dès aujourd’hui.

Comment investir en Bourse avec des ETF ?

La meilleure manière d’investir ton épargne dans des ETF est tout simplement de placer ton argent dans un très grand nombre de sociétés différentes et de payer le moins de frais possible.

C’est-à-dire que tu dois choisir un ETF qui regroupe plusieurs centaines voire plusieurs milliers de sociétés et qui te prélève peu de frais.

Alors quels sont les ETF éligibles au PEA qui répondent à ces deux critères ?

Quelles actions tu peux acheter et vendre en Bourse ?

Commençons par prendre un peu de hauteur.

Si tu regardes toutes les actions que tu peux acheter et vendre en Bourse dans le monde, tu obtiens ce graphique.

Pour faire simple, près de 90 % des actions sont des actions de sociétés de pays développés et 10 % des actions de sociétés de pays émergents.

Capitalisation boursière mondiale : répartition entre pays développés et pays émergents

Et il y a plusieurs manières de définir si un pays est un marché développé ou un marché émergent.

MSCI par exemple est une société qui calcule et publie des indices boursiers.

Selon ses propres critères, elle considère que 23 pays sont actuellement des marchés développés et 24 autres des marchés émergents.

MSCI classe par exemple la France, les États-Unis, l’Australie et le Japon dans les pays développés.

Et elle classe la Chine, le Brésil, l’Inde et la Pologne dans les pays émergents.

Maintenant que tu as cette vue d’ensemble, voyons quel est le 1er des 3 meilleurs ETF pour investir avec ton PEA.

Le MSCI World

MSCI calcule et publie un indice qui regroupe des actions de près de 1 500 sociétés de 23 pays développés.

Il s’agit de l’indice MSCI World.

Comment marche un ETF MSCI World ?

Concrètement, cet indice te montre si les prix des actions de ce groupe de 1 500 sociétés montent ou baissent.

C’est-à-dire que quand les prix des actions montent, la valeur de l’indice monte. Et quand les prix des actions baissent, la valeur de l’indice baisse.

Après, l’objectif d’un ETF est d’obtenir la même performance que celle de l’indice.

Ça veut dire que si l’indice monte de 10 % au cours de l’année, le prix de la part d’ETF monte également de 10 %.

Donc si tu achètes une part d’ETF à 100 € en début d’année, ta part vaut 110 € à la fin de l’année.

Ainsi, quand tu achètes une part d’un ETF MSCI World, c’est comme si tu plaçais ton épargne dans des actions de ces 1 500 sociétés en une seule fois.

Les sociétés de l’indice MSCI World

Tu places ton épargne par exemple dans des sociétés américaines comme Apple, Microsoft et Tesla.

C’est-à-dire qu’en achetant une part d’ETF 100 €, quelques euros vont dans des actions Apple, quelques euros dans Microsoft et ainsi de suite.

L’indice regroupe également plusieurs sociétés françaises comme LVMH, Crédit Agricole et Air Liquide.

Ton argent va aussi dans des sociétés japonaises comme Toyota ou encore dans des sociétés australiennes et canadiennes.

Sociétés présentent dans un ETF MSCI World

Tu places donc ton épargne dans un très grand nombre de sociétés différentes. On dit que tu diversifies ton épargne.

Les secteurs d’activité

Ensuite, l’indice regroupe des sociétés de tout secteur d’activité.

Le secteur des technologies de l’information est le plus représenté avec Apple et Microsoft.

Il est suivi par le secteur financier puis par le secteur de la santé.

Au total, l’indice regroupe 1500 sociétés de 11 secteurs d’activité différents.

Un ETF MSCI World est donc un bon choix pour commencer à investir ton épargne à long terme.

Tu places ton épargne dans un très grand nombre de sociétés, de secteurs d’activités et de pays différents.

Autrement dit, en achetant une seule part d’un ETF MSCI World, tu places ton épargne dans 85 % des actions qui s’achètent et se vendent en Bourse dans les pays développés.

Capitalisation boursière : pays développés MSCI World

Et parmi tous les ETF éligibles au PEA, le MSCI World est celui qui regroupe le plus grand nombre de sociétés.

Ça veut dire que tu places ton épargne dans le groupe le plus diversifié d’actions de tous les ETF éligibles au PEA.

Les sociétés de l’indice changent avec le temps

Après, le groupe de sociétés d’un indice change avec le temps. C’est-à-dire que les sociétés du groupe ne sont pas toujours les mêmes.

Chaque trimestre, MSCI décide quelles sociétés restent et quelles sociétés sortent de l’indice.

MSCI retire par exemple 15 sociétés de l’indice en août 2023 et en ajoute 14 nouvelles.

Le producteur d’aluminium Alcoa sort du groupe et le fabricant de serveurs Supermicro rejoint l’indice.

Ça veut dire que MSCI remplace régulièrement les sociétés en difficulté par des sociétés en croissance.

Les sociétés de l’indice sont donc globalement en bonne santé financière. Et c’est pour cette raison que la valeur de la plupart des indices monte avec le temps.

Dans l’ensemble, les prix des actions du groupe montent parce que les sociétés sont en croissance.

Comme les prix des actions montent, la valeur de l’indice monte elle aussi. Et comme l’ETF reproduit la performance de l’indice, le prix de tes parts d’ETF montent également.

La performance d’un ETF MSCI World

Le prix d’une part d’ETF MSCI World a augmenté de près de 10 % par an en moyenne au cours des 10 dernières années.

Ça veut dire que si tu avais placé 10 000 € dans un ETF MSCI World il y a 10 ans, tu aurais 26 000 € aujourd’hui.

Par contre, les performances passées ne sont pas un indicateur des performances futures.

C’est-à-dire qu’il y a peu de chance que ces performances se renouvellent à l’identique.

Si le prix de la part d’ETF a augmenté de 10 % au cours des dernières années, tu n’as aucune garantie de gagner autant à l’avenir.

Les ETF MSCI World éligibles au PEA

Ensuite, Amundi et Lyxor sont les deux sociétés de gestion qui reproduisent cet indice.

Tu peux donc choisir entre deux ETF éligibles au PEA qui reproduisent l’indice MSCI World :

Les frais que prélève Amundi sur ton argent sont légèrement inférieurs à ceux que te prélève Lyxor.

Ces frais sont de 0,38 % par an chez Amundi contre 0,45 % chez Lyxor.

Et même si ces deux ETF reproduisent le même indice, tu gagneras plus d’argent avec le fonds qui te prélève le moins de frais chaque année.

Par contre, une part de l’ETF Amundi coûte plusieurs centaines d’euros contre quelques dizaines pour l’ETF Lyxor.

Donc Amundi te prélève moins de frais que Lyxor mais tu dois investir une plus grande somme d’argent pour acheter une part.

Voyons maintenant quel est le 2ème meilleur ETF pour investir avec ton PEA.

Le MSCI Emerging Markets

Un ETF MSCI World est un bon choix pour commencer à investir ton épargne à long terme.

Mais contrairement à ce que son nom laisse penser, le MSCI World n’est pas un indice monde.

L’indice regroupe uniquement des sociétés des pays développés. Les sociétés des pays émergents sont donc absentes de l’indice.

Alors comment placer ton épargne dans des sociétés de pays émergents ?

MSCI calcule un autre indice qui regroupe près de 1400 sociétés de 24 pays émergents.

Il s’agit de l’indice MSCI Emerging Markets.

Si on reprend notre graphique de toutes les actions que tu peux acheter et vendre dans le monde, 10 % d’entre elles sont des actions de sociétés de pays émergents.

Et l’indice MSCI Emerging Markets couvre près de 85 % de l’ensemble des actions que tu peux acheter et vendre dans les pays émergents.

Capitalisation boursière : pays émergents MSCI Emerging Markets

Comment marche un ETF MSCI Emerging Markets ?

En achetant une part d’un ETF MSCI Emerging Markets, tu places ton épargne dans des sociétés chinoises, indiennes, brésiliennes ou sud coréennes.

Et comme pour le MSCI World, l’indice regroupe des actions de sociétés de tout secteur d’activité.

Au total, le MSCI Emerging Markets regroupe 1400 sociétés de 11 secteurs d’activité différents.

Après, MSCI remplace régulièrement les sociétés en difficulté par des sociétés en croissance.

Cet indice est donc l’équivalent du MSCI World pour les pays émergents.

Malheureusement, aucun ETF éligible au PEA ne reproduit exactement l’indice MSCI Emerging Markets.

Par contre, tu as le choix entre plusieurs versions alternatives de cet indice.

Alors quels ETF choisir pour placer ton épargne dans des sociétés de pays émergents ?

L’ETF MSCI Emerging Markets ESG Leaders

Ta meilleure alternative est l’ETF MSCI Emerging Markets ESG Leaders.

Au sein du groupe de 1400 sociétés de l’indice Emerging Markets, MSCI sélectionne les sociétés qui agissent le plus en faveur du développement durable.

C’est-à-dire que MSCI évalue chaque société sur la base de plusieurs critères et leur attribue une note.

Et plus la société tient compte du développement durable dans sa stratégie, plus sa note est élevée.

Elle évalue par exemple la quantité de gaz à effet de serre émise par la société, la formation des salariés ou encore la lutte contre la corruption.

Ces différents critères s’appellent des critères ESG pour critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance.

Et l’indice s’appelle ESG Leaders parce que MSCI sélectionne les sociétés avec les meilleures notes ESG.

La société PetroChina par exemple est le premier groupe pétrolier chinois.

Cette société est présente dans l’indice Emerging Markets et absente de l’indice Emerging Markets ESG.

La note ESG de PetroChina est trop basse pour lui permettre de rejoindre l’indice ESG.

MSCI l’écarte donc de son indice.

Actuellement, l’indice Emerging Markets ESG Leaders regroupe 483 sociétés sur les 1437 que comptent l’indice Emerging Markets.

Et l’indice regroupe des sociétés de tous les pays émergents à l’exception de l’Egypte.

Les 483 sociétés de l’indice sont donc présentes dans 23 des 24 que compte le MSCI Emerging Markets.

Amundi commercialise un ETF qui reproduit cet indice. Et elle prélève 0,30 % de frais par an sur l’argent que tu places dans cet ETF :

L’ETF MSCI Emerging Markets Asia ESG Leaders

Pour continuer, ta deuxième alternative est l’ETF MSCI Emerging Markets Asia ESG Leaders.

Comme pour l’indice précédent, MSCI sélectionne les sociétés avec la meilleure note ESG.

Mais cet indice là regroupe uniquement des sociétés de pays asiatiques.

L’indice regroupe donc des sociétés de 8 pays seulement sur les 24 que compte le MSCI Emerging Markets.

Et au total, l’indice regroupe 365 sociétés sur les 1437 de l’indice Emerging Markets.

C’est 118 sociétés de moins que l’indice Emerging Markets ESG. Cet indice est donc moins diversifié que le précédent.

Amundi commercialise également un ETF qui reproduit l’indice Emerging Markets Asia ESG. Et elle prélève 0,30 % de frais de par an sur l’argent que tu places dans cet ETF.

Le S&P 500

Pour continuer, le troisième ETF incontournable pour ton PEA est un ETF S&P 500.

Le S&P 500 est un indice qui regroupe des actions de 500 grandes sociétés américaines.

Sur notre graphique de toutes les actions que tu peux acheter et vendre dans le monde, près de 60 % des actions de pays développés sont des actions américaines.

Et les actions des sociétés du S&P 500 représentent environ 80 % de ces 60 %.

Capitalisation boursière : S&P 500 sociétés américaines

Les sociétés de l’indice S&P 500

Donc quand tu achètes une part d’un ETF S&P 500, c’est comme si tu plaçais ton épargne dans 500 sociétés américaines comme Apple, Microsoft, Amazon et Tesla.

Après, l’indice regroupe des sociétés de tous les secteurs d’activité de l’économie américaine.

Le secteur des technologies de l’information est le plus représenté avec Apple, Microsoft et Nvidia.

Il est suivi par le secteur de la santé avec des sociétés comme Pfizer et du secteur financier avec Mastercard.

L’indice S&P 500 mesure donc la performance de l’économie américaine.

Comment marche un ETF S&P 500 ?

Pour faire simple, si les sociétés américaines font des ventes, les prix des actions montent et la valeur du S&P 500 monte.

Donc si tu as acheté des parts d’un ETF S&P 500, quand la valeur de l’indice monte, le prix de tes parts d’ETF monte également.

Après, comme pour les indices MSCI, le groupe de sociétés de l’indice change avec le temps.

Le comité des indices américains décide chaque trimestre quelles sociétés restent et quelles sociétés sortent de l’indice.

Le comité retire par exemple la société Lincoln National Corporation en septembre 2023 et la remplace par AirBnb.

Ça veut dire que le comité remplace chaque trimestre les sociétés en difficultés par des sociétés en croissance.

Le groupe de société de l’indice change donc régulièrement.

Et comme pour les indices MSCI, les sociétés du groupe sont globalement en bonne santé financière.

La performance d’un ETF S&P 500

Le prix d’un ETF S&P 500 a augmenté de plus de 12 % par an en moyenne au cours des 10 dernières années.

Mais la performance du S&P 500 a également été de – 0,58 % par an entre début 2000 et fin 2009.

Ça veut dire que si tu avais placé $ 10 000 dans un ETF S&P 500 début 2000, tu aurais eu $ 9 400 au bout de 10 ans.

Tu aurais donc perdu de l’argent en plaçant ton épargne dans des sociétés américaines.

A nouveau, les performances passées ne sont pas un indicateur des performances futures.

Et même si la croissance des sociétés américaines a été forte au cours des 10 dernières années, tu n’as aucune garantie que ça va continuer à l’avenir.

Les ETF S&P 500 éligibles au PEA

Ensuite tu peux acheter des parts d’ETF S&P 500 éligibles au PEA chez Lyxor et BNP Paribas.

Ces deux sociétés de gestion prélèvent chaque année 0,15 % de frais sur l’argent que tu places dans leurs ETF.

De son côté, Amundi propose une version ESG de l’indice S&P 500.

C’est-à-dire que S&P sélectionne les sociétés avec les meilleures notes ESG parmi les 500 sociétés de l’indice.

L’indice S&P 500 ESG+ regroupe 310 sociétés. Et Amundi prélève des frais plus élevés de 0,25 % par an.

Un portefeuille d’ETF simple et efficace pour le PEA

Voyons à présent un exemple de portefeuille pour commencer à investir ton épargne en Bourse avec ton PEA.

On parle d’un portefeuille d’ETF quand tu achètes des parts de différents ETF. Si tu achètes des parts de 2 ETF différents, tu as donc un portefeuille d’ETF.

On l’as vu, près de 90 % des actions que tu peux acheter et vendre dans le monde sont des actions de sociétés de pays développés et 10 % des actions de pays émergents.

L’indice MSCI World couvre près de 85 % des actions de sociétés de pays développés et l’indice MSCI Emerging Markets, 85 % des actions de pays émergents.

Portefeuille ETF PEA : MSCI World + MSCI Emerging Markets

En achetant des parts d’un ETF MSCI World, tu places ton épargne dans 1500 sociétés de 23 pays développés.

Et en achetant des parts d’un ETF MSCI Emerging Markets ESG Leaders, tu investis dans près de 500 sociétés de 23 pays émergents.

C’est-à-dire qu’en achetant des parts de ces 2 seuls ETF, c’est comme si tu plaçais ton épargne dans près de 2000 sociétés de 46 pays.

Tu te crées ainsi un vrai portefeuille monde avec à la fois des actions de sociétés de pays développés et émergents.

Tu investis donc ton argent dans un très grand nombre de sociétés, de secteurs d’activité et de pays différents.

Et c’est une manière simple et redoutablement efficace de placer ton épargne en Bourse à long terme.

Comment répartir ton épargne au sein de ton portefeuille ?

Maintenant comment tu peux répartir ton épargne entre ces deux ETF ?

Si tu veux placer 1 000 € en Bourse avec ton PEA par exemple, tu peux utiliser 900 € pour acheter des parts d’un ETF MSCI World et 100 € pour acheter des parts d’un ETF Emerging Markets ESG.

De cette manière, 90 % de ton épargne va dans des actions de sociétés de pays développés et 10 % dans des actions de pays émergents.

Ainsi, tu répartis ton épargne en respectant la part que représentent les pays développés et émergents dans le monde.

Comment placer ton épargne en pilote automatique avec ton PEA ?

Ensuite, MSCI décide quelles sociétés restent et quelles sociétés sortent de l’indice.

Ça veut dire que MSCI remplace régulièrement les sociétés en difficulté par des sociétés en croissance.

Donc à long terme, la valeur d’un indice monte puisque dans l’ensemble les prix des actions des sociétés de l’indice montent.

Et comme l’ETF reproduit la performance de l’indice, le prix de tes parts d’ETF monte également avec le temps.

Ainsi, en achetant des parts de ces deux ETF, tu places ton épargne en pilote automatique.

C’est-à-dire qu’il te suffit d’acheter des parts et d’attendre que le prix de tes parts montent avec le temps.

Tu gagnes alors de l’argent en revendant tes parts plus cher que tu les as achetées.

Et plus l’écart entre le prix d’achat et le prix de vente de tes parts est important, plus tu gagnes d’argent.

Aller plus loin

Pour aller plus loin, tu es libre de recevoir gratuitement mon livre qui t’apprend comment bien gérer et investir ton argent.

C’est 40 pages de contenu exclusif où je te donne les 5 étapes pour investir ton épargne en Bourse à long terme.

Pour le recevoir, clique sur le lien en description et dis-moi simplement à quelle adresse email je dois te l’envoyer.

Dis moi en commentaire quels sont les ETF que tu as choisis pour ton PEA.

Et abonne-toi pour apprendre à maîtriser tes finances.

J’espère que cette vidéo t’a plu.

Merci beaucoup de ton attention et je te dis à très bientôt pour une nouvelle vidéo.

Ci-dessous, la version précédente de la vidéo sur les 3 ETF incontournables pour les PEA :

À propos de l’auteur :
J’investis en Bourse depuis 2018. J’ai construit un PEA de 200 000 euros en tout juste 5 ans.
Je vous aide à investir en Bourse en toute autonomie.

🪶 Écrire un commentaire

Partage cet article

Vous voulez mettre votre argent au travail ?

Recevez gratuitement ma méthode pour investir en Bourse en toute autonomie :

  • Comment gagner 50 € en moyenne par jour avec la Bourse
  • Comment un investissement de 300 € / mois peut se transformer en 1 265 772 € ;
  • Comment gagner plus en réduisant vos frais et votre fiscalité ;
  • Comment vous enrichir en pilote automatique en seulement cinq minutes par mois.

“Merci de partager tout ça gratuitement !!! Ton livre est une pépite ! Merci, ça m’a beaucoup aidée. Je vais me lancer !” – Chloé

“Merci pour ton livre, j’ai beaucoup apprécié.” – Gontran

C’est très bien fait merci beaucoup !” – Itachi

Mon parcours :

  • J’investis en Bourse depuis 2018. J’ai construit un PEA de 200 000 euros en tout juste 5 ans.
  • J’ai travaillé pendant 10 ans dans le secteur financier.
  • J’ai eu la chance de participer à 35 missions de conseil pour plusieurs banques privées en Europe.
  • Je suis diplômé du Master of Science in Finance de l’EBS et du Diplôme Grande École de l’EDHEC.

🔒 En vous inscrivant pour recevoir votre livre, vous recevrez également des articles, vidéos, des offres commerciales et des conseils pour vous aider à bien investir. Votre email ne sera jamais revendu. Vous pouvez vous désabonner à tout instant. (Voir mentions légales complètes en bas de page.)