PEA : comment ça marche ? Ouverture, fonctionnement PEA, fiscalité.

Le PEA est le compte avec lequel tu paies le moins d’impôts quand tu investis ton argent en Bourse. Et il est très largement sous utilisé par une grande partie d’entre nous.

Près de 4 personnes sur 5 utilisent moins de 10 % des capacités de leur Plan d’Épargne en Actions alors que ce compte à un potentiel énorme.

Pourquoi donc si peu d’entre nous utilisent le compte avec les meilleurs avantages fiscaux ?

Dans cette vidéo, on va voir ensemble comment utiliser toutes les capacités de ton PEA et pourquoi c’est un accélérateur pour t’enrichir.

Tu vas apprendre comment marche le PEA, comment profiter au maximum de sa fiscalité avantageuse et comment bien choisir où ouvrir ton PEA.

On tentera enfin de comprendre pourquoi tant d’épargnants utilisent si peu leur Plan d’Épargne en Actions.

Le PEA, comment ça marche ?

Commençons par voir comment fonctionne le PEA.

Un PEA pour acheter des actions et des parts de fonds

Le Plan d’Épargne en Actions te permet d’acheter et de vendre des actions et des parts de fonds d’investissement.

Pour faire simple, acheter une action c’est aider une société à grandir avec ton argent.

Ensuite, un fonds d’investissement te permet d’acheter un groupe d’actions ou d’obligations en une seule fois.

Et acheter une obligation c’est prêter ton argent à un État ou une société.

Donc d’un côté tu peux acheter des actions et d’un autre côté tu peux acheter un groupe d’actions ou d’obligations par l’intermédiaire d’un fonds d’investissement.

Exemples d’actions et de fonds

Plus précisément, le PEA te permet d’acheter des actions de sociétés européennes. C’est-à-dire des entreprises dont le siège social est dans l’Espace Économique Européen.

Tu peux donc acheter avec ton PEA des actions de sociétés comme LVMH, Mercedes Benz ou encore Inditex.

Tu peux également acheter un groupe d’actions de sociétés européennes et non européennes par l’intermédiaire d’un fonds d’investissement.

Ainsi, tu peux acheter par exemple des parts d’un fonds qui regroupe les actions de 500 sociétés américaines. C’est le cas du fonds Amundi PEA S&P 500.

Tu peux également acheter des parts d’un fonds qui regroupe des actions de plus de 1500 sociétés de 23 pays différents dont la France, le Canada et l’Australie. Le fonds Amundi MSCI World en est un exemple.

Enfin, tu peux acheter un groupe d’obligations ou un groupe qui rassemble à la fois des actions et des obligations par l’intermédiaire d’un fonds d’investissement.

Tu peux acheter par exemple des parts d’un fonds qui regroupe des obligations d’États européens. C’est le cas du fonds Lyxor PEA obligations d’États.

Le PEA te donne donc de très nombreuses possibilités pour investir ton épargne.

On sait que le PEA permet d’acheter des actions et on ignore souvent qu’il permet aussi d’acheter des actions de sociétés non européennes et des obligations via les fonds d’investissement.

Le compte espèces et le compte titres

En pratique, 2 comptes composent le PEA : un compte espèces où tu déposes et retires ton argent et un compte titres où on conserve ce que tu as acheté.

Pour commencer, tu ouvres ton PEA chez un courtier en Bourse. Ton courtier est l’intermédiaire qui te permet d’acheter et de vendre quelque chose en Bourse.

Ensuite, tu verses de l’argent sur ton compte en faisant un virement bancaire. Tu verses 100 € par exemple.

Acheter et vendre quelque chose

Après, tu demandes à ton courtier de t’acheter quelque chose en Bourse. Imaginons que tu lui demandes de t’acheter 10 actions.

Ton courtier va alors chercher sur le marché un vendeur prêt à te céder des actions au prix que tu demandes.

Une fois que ton courtier a trouvé un vendeur, il utilise l’argent disponible sur ton compte espèces pour acheter les actions.

La transaction terminée, ton courtier conserve les 10 actions sur ton compte titres.

En sens inverse, quand tu demandes à ton courtier de vendre quelque chose, il dépose l’argent de la vente sur ton compte espèces.

Tu peux alors retirer l’argent de ton PEA en faisant un virement vers ton compte bancaire.

Après, tu peux acheter des parts de fonds de deux manières.

Tu peux acheter des parts d’ETF comme tu achètes des actions. Un ETF est un fonds d’investissement dont tu peux acheter et vendre des parts en Bourse.

Autrement dit, tu choisis quelle quantité acheter et à quel prix.

Pour les autres fonds d’investissement, c’est-à-dire ceux que tu ne peux pas acheter en Bourse, tu demandes à ton courtier de t’acheter un certain nombre de parts du fonds qui t’intéresse.

Ici tu choisis uniquement la quantité à acheter. Tu ne peux pas choisir le prix.

Exemple concret de PEA

Concrètement, voilà à quoi ressemble un PEA chez le courtier Bourse Direct.

Exemple d'un Plan d'Epargne en Actions (PEA) ouvert chez Bourse Direct

On retrouve les espèces en bleu. C’est l’argent disponible sur ton compte espèces avec lequel tu peux acheter des actions et des parts de fonds.

En orange, ce sont les titres. C’est la valeur de tout ce que tu as acheté. Autrement dit, le prix actuel de toutes tes actions et tes parts de fonds.

Si tu ajoutes l’argent de ton compte espèces à la valeur de tes titres, tu obtiens la valeur totale de ton PEA.

Plafond de versement et valeur du PEA

Ensuite, tu peux verser jusqu’à 150 000 € sur ton compte espèce. On parle du plafond de versement du PEA.

Tu peux verser de l’argent comme tu veux. Tu peux déposer 150 000 € d’un coup ou déposer de l’argent au fil du temps.

Après, la valeur de ton PEA, elle, n’a pas de limite.

Si tu verses 150 000 € en une fois pour acheter des parts d’un fonds et que ce fonds te rapporte en moyenne 9 % par an, la valeur de ton PEA pourra atteindre 1 293 462 € au bout de 25 ans.

Autrement, tu peux verser régulièrement de l’argent jusqu’à atteindre le plafond de versement sur ton PEA .

Si tu verses 312,50 € par mois et que tu investis ton épargne dans le même fonds qui te rapporte en moyenne 9 % par an, la valeur de ton PEA pourra atteindre 1 318 512 € au bout de 40 ans.

Enfin, tu peux revendre ce que tu as acheté quand tu veux.

Tu peux acheter des actions et les revendre dans la journée comme tu peux acheter des actions et les conserver 20 ans sur ton compte.

C’est le moment où tu décides de retirer de l’argent de ton PEA qui te permet de bénéficier ou non des avantages fiscaux. Et c’est ce qu’on va découvrir maintenant.

Comment fonctionne la fiscalité du PEA

Voyons comment tu peux profiter au maximum de la fiscalité de ton PEA.

Comment gagner de l’argent avec un PEA

Tu as deux manières de gagner de l’argent avec ton PEA :

Tu peux recevoir des dividendes de tes actions ou revendre tes actions ou tes parts de fonds plus chères que tu les as achetées.

Les dividendes sont une partie des bénéfices que peut te verser une société.

Et on parle d’une plus-value quand tu gagnes de l’argent en revendant quelque chose plus cher que tu l’as acheté.

Fiscalité du PEA

Ensuite, l’administration fiscale prélève jusqu’à 30 % de l’argent que tu gagnes. Il s’agit du Prélèvement Forfaitaire Unique qui regroupe 2 impôts : l’impôt sur le revenu et les prélèvements sociaux.

C’est-à-dire que si tu gagnes 100 € en Bourse, tu dois reverser 30 € aux impôts.

Avec ton PEA, tu paies des impôts uniquement quand tu retires de l’argent de ton compte.

Autrement dit, tout l’argent que tu gagnes avec ton PEA n’est pas imposé tant que tu ne retires pas d’argent.

Si tu retires de l’argent moins de 5 ans après la date d’ouverture de ton PEA, tu paies 30 % d’impôts sur l’argent que tu as gagné et, sauf cas exceptionnels, ton courtier ferme ton compte.

Si tu retires de l’argent plus de 5 ans après la date d’ouverture de ton PEA, tu paies 17,2 % d’impôts sur l’argent que tu as gagné et tu peux continuer à verser de l’argent sur ton compte si tu n’as pas déjà atteint le plafond de 150 000 €.

Fonctionnement de la fiscalité du PEA

Prenons l’exemple ou tu as versé 80 000 € sur ton PEA et tu as gagné 20 000 €.

Si tu retires de l’argent moins de 5 ans après la date d’ouverture de ton PEA, tu paies 30 % d’impôts sur l’argent que tu as gagné et ton courtier ferme ton PEA.

Tu récupères les 80 000 € que tu as déposés et l’administration fiscale prélève 30 % sur les 20 000 € que tu as gagné, soit 6 000 €.

A l’inverse, si tu retires 10 000 € 5 ans après la date d’ouverture de ton compte, tu paies 17,2 % sur l’argent que tu as gagné.

Sur les 10 000 € que tu retires, l’administration considère que 8 000 € viennent de tes versements et que 2 000 € viennent de l’argent que tu as gagné avec tes placements. Tu paies donc 17,2 % d’impôts sur les 2 000 € soit 344 €.

Ainsi, tu retires 10 000 € de ton PEA et tu paies 344 € d’impôts. Tu récupères donc 9 656 €.

En plus, tu peux continuer à verser de l’argent sur ton PEA jusqu’à atteindre le plafond de 150 000 €.

Dans le premier cas, un retrait avant 5 ans conduit à la fermeture de ton PEA et l’administration prélève 30 % d’impôts sur tes gains.

Dans le deuxième cas, un retrait après 5 ans te permet de continuer à verser de l’argent sur ton PEA et l’administration prélève 17,2 % sur tes gains.

Les puissants avantages du PEA

Le PEA te donne donc deux puissants avantages.

D’une part, tu ne paies pas d’impôt quand tu gagnes de l’argent. C’est-à-dire que tu peux utiliser l’argent que tu gagnes avec tes dividendes et tes plus-values pour acheter de nouvelles actions et de nouvelles parts de fonds.

Puisque tu ne paies pas d’impôt sur l’argent que tu gagnes, tu peux donc investir de plus grandes sommes. Si tu gagnes 100 €, tu peux réinvestir l’intégralité de ces 100 € au lieu de 70 € si tu payais 30 % d’impôts.

C’est donc un accélérateur de richesse.

D’autre part, le PEA est le compte avec lequel tu paies le moins d’impôts quand tu investis ton épargne en Bourse.

L’administration prélève 17,2 % au lieu de 30 % d’impôts quand tu retires de l’argent 5 ans après la date d’ouverture.

Tu peux donc placer ton PEA au cœur de ton plan d’investissement. C’est un compte que tu peux ouvrir et conserver tout au long de ta vie.

Tu as la possibilité par exemple d’utiliser ton PEA pour te générer des revenus complémentaires.

Courtier et fiscalité

Après, quand tu retires de l’argent de ton PEA, ton courtier prélève la partie destinée aux impôts.

Tu n’as donc rien à reverser à l’administration. Ton courtier a déjà prélevé les impôts sur l’argent qui arrive sur ton compte bancaire.

Enfin, ton courtier s’occupe de déclarer pour toi à l’administration fiscale les sommes d’argent que tu as retirées de ton PEA.

Tu reçois alors ta déclaration de revenus préremplie avec les informations qu’a transmises ton courtier.

Celui-ci t’envoie chaque année un document qui récapitule sa déclaration à l’administration, on l’appelle l’Imprimé Fiscal Unique.

Ainsi, ton courtier prélève les impôts sur tes retraits d’argent et se charge de ta déclaration de revenus.

Où ouvrir son PEA

Pour finir, voyons comment bien choisir où ouvrir ton PEA.

Qui peut ouvrir un PEA

Pour ouvrir un PEA, tu dois avoir plus de 18 ans et payer tes impôts en France.

Si tu as entre 18 et 25 ans et que tu es rattaché au foyer fiscal de tes parents, tu peux ouvrir un PEA Jeunes.

Le PEA Jeunes fonctionne comme un PEA. Seul le plafond de versement change. Tu peux verser jusqu’à 20 000 € sur ton PEA Jeunes quand tu peux verser 150 000 € sur ton PEA.

Passé 25 ans, ton PEA Jeunes se transforme automatiquement en PEA. Tu conserves la date d’ouverture initiale de ton compte et ton plafond passe de 20 à 150 000 €.

Ensuite, tu ne peux ouvrir qu’un seul PEA.

Un couple peut donc ouvrir 2 PEA, c’est-à-dire un par personne, et avoir un plafond de versement de 300 000 € au total.

Où ouvrir un PEA

Pour continuer, tu ouvres un PEA chez un courtier en Bourse.

Un courtier peut être une banque traditionnelle, une banque en ligne ou un courtier en ligne.

La banque Crédit Agricole, la banque en ligne Boursorama Banque ou le courtier en ligne Bourse Direct te permettent tous d’ouvrir un PEA pour investir ton épargne en Bourse.

Frais des courtiers

Ensuite, chaque courtier te facture des frais.

Tu paies des frais de courtage à chaque fois que tu achètes ou vend quelque chose en Bourse.

Ton courtier peut également te facturer des droits de garde pour conserver ce que tu as acheté.

Le gouvernement français a mis en place un plafonnement des frais du PEA. C’est-à-dire que ton courtier ne peut pas te facturer plus qu’un certain prix pour ses services.

Tu trouveras sur le site de chaque courtier une brochure tarifaire. Ça te permet de comparer les frais des courtiers entre eux avant d’ouvrir ton compte.

Le courtier le moins cher pour un PEA

J’ai choisi d’ouvrir mon PEA chez Bourse Direct parce que c’est le courtier le moins cher pour ouvrir et gérer un PEA. Il te facture des frais inférieurs aux plafonds fixés par le gouvernement.

Par exemple, Bourse Direct te facture 1,90 € au lieu de 5 € pour investir 1000 € et tu ne paies pas de droits de garde.

Si tu veux également ouvrir ton PEA chez Bourse Direct, tu peux utiliser mon code de parrainage en description.

L’ouverture de ton PEA est gratuite et tu n’as pas de montant minimum à déposer sur ton compte à l’ouverture.

Toutefois, l’administration fiscale considère que la date d’ouverture de ton PEA est la date de ton premier versement d’argent sur ton compte.

Le mieux est donc de faire un virement de 10 € ou plus au moment où tu ouvres ton PEA pour que l’administration retiennent cette date.

L’encadrement des frais par le gouvernement vise à rendre le PEA accessible à tous. Aujourd’hui, tout le monde peut ouvrir un PEA avec 10 €.

Transfert de ton PEA

Enfin, tu peux transférer ton PEA d’un courtier à un autre.

Si les conditions tarifaires changent ou que tu n’es pas satisfait des services de ton courtier, tu peux transférer ton compte chez un autre courtier en quelques semaines.

Dans la plupart des cas, ton nouveau courtier te rembourse les frais de transfert. C’est le cas de Boursorama Banque et de Bourse Direct par exemple.

En résumé

Voilà, on a vu ensemble comment utiliser tout le potentiel du Plan d’Épargne en Actions.

Le PEA est un accélérateur de richesse puisque tu ne paies pas d’impôt sur l’argent que tu gagnes tant que tu ne retires pas d’argent.

Le PEA est également le compte avec lequel tu paies le moins d’impôts si tu retires de l’argent 5 ans après sa date d’ouverture.

Tu peux décider de placer ce compte au cœur de ton plan d’investissement. Le PEA peut t’aider à t’enrichir grandement avec le temps.

Tu peux le garder ouvert tout au long de ta vie pour te générer des compléments de revenus.

Et plus tôt tu l’ouvres, plus vite tu peux profiter des avantages fiscaux.

Pour finir, pourquoi tant d’épargnants utilisent si peu leur Plan d’Épargne en Actions ?

On peut supposer que la plupart d’entre nous n’ont pas encore d’objectif ni de plan d’investissement.

C’est-à-dire qu’on ne s’est pas encore demandé comment placer notre épargne avec le temps pour atteindre un certain montant et payer le moins d’impôts.

En planifiant nos investissements et en nous projetant dans le futur, le PEA se révèle souvent être la meilleure solution pour investir en Bourse.

Aller plus loin

En complément, tu es libre de recevoir mon livre pour apprendre comment bien gérer et investir ton argent.

Je parle justement du PEA et j’explique comment investir ton épargne en Bourse. C’est gratuit et ça va t’aider.

J’espère que cette vidéo t’a plu. Si tu as une question ou que tu veux une autre vidéo sur le PEA, n’hésite pas à m’écrire en commentaire.

Abonne-toi à la chaîne pour apprendre à maîtriser tes finances.

Merci beaucoup de ton attention et je te dis à très bientôt pour une nouvelle vidéo.

Clément Vincart
Ancien banquier, je gère aujourd’hui un portefeuille de plusieurs centaines de milliers d’euros en Bourse. Je vous aide à prendre en main vos finances et à placer votre épargne en toute autonomie.

2 Comments

  1. Alexandre HUET 13 février 2023 at 8h18 - Reply

    Article très complet, rien a dire ! J’ai aussi mon PEA chez Bourse Direct et j’aimerais ajouter que le service client est top aussi !

    • Clement 23 avril 2023 at 21h02 - Reply

      Merci beaucoup Alexandre ! Ravi de lire que tu es également satisfait de Bourse Direct.

🪶 Écrire un commentaire

Partager cet article

Envie d’aller plus loin ?

Télécharge gratuitement mon livre et découvre les 5 étapes pour placer ton épargne dès aujourd’hui

Vous voulez faire travailler votre argent ?

Recevez gratuitement ma méthode pour investir en toute autonomie :

  • Comment gagner 50 € en moyenne par jour avec la Bourse
  • Comment investir 300 € par mois peut se transformer en 1 265 772 €
  • Comment vous enrichir en pilote automatique en 10 minutes par mois

“Merci de partager tout ça gratuitement !!! Ton livre est une pépite ! Merci, ça m’a beaucoup aidée. Je vais me lancer !” – Chloé

“Merci pour ton livre, j’ai beaucoup apprécié.” – Gontran

C’est très bien fait merci beaucoup !” – Itachi

Mon parcours :

  • J’investis en Bourse depuis 2018. J’ai construit un PEA de 200 000 euros en tout juste 5 ans.
  • J’ai travaillé pendant 10 ans dans le secteur financier.
  • J’ai eu la chance de participer à 35 missions de conseil pour plusieurs banques privées en Europe.
  • Je suis diplômé du Master of Science in Finance de l’EBS et du Diplôme Grande École de l’EDHEC.

🔒 100 % sécurisé – vos données restent confidentielles et vous pouvez vous désinscrire à tout moment