Fonctionnement des fonds d’investissement : 433 772 €, c’est l’argent que tu perds quand tu investis 300 € par mois pendant 40 ans dans un fonds avec des frais 6 fois plus élevés qu’un autre.

On place tous notre épargne dans des fonds d’investissement, parfois même sans le savoir avec une assurance vie, un plan d’épargne entreprise ou un plan d’épargne retraite.

Alors pourquoi certains fonds te rapportent de l’argent quand d’autres rapportent plus à ceux qui gèrent ton argent qu’à toi ?

Dans cette vidéo, on va voir ensemble comment utiliser les fonds d’investissement pour que ton argent travaille pour toi et pas pour les autres.

Tu vas apprendre comment marche un fonds, comment gagner de l’argent avec des fonds et comment bien choisir et acheter des parts d’un fonds.

On verra enfin pourquoi les frais peuvent ruiner tes efforts d’épargne et quelles solutions on peut apporter.

Un fonds d’investissement, comment ça marche ?

Commençons par voir comment fonctionne un fonds d’investissement.

OPCVM, FCP, Sicav ou ETF, tous ces noms désignent une seule et même chose : des fonds d’investissement.

Et tu as le choix entre des milliers de fonds pour placer ton épargne.

Qu’est ce qu’un fonds d’investissement

Le plus souvent, un fonds d’investissement te permet d’acheter un groupe d’actions ou d’obligations en une seule fois.

C’est-à-dire que quand tu achètes une part d’un fonds, tu achètes un groupe d’actions ou d’obligations.

Acheter une action, c’est aider une société à grandir avec ton argent. Et acheter une obligation, c’est prêter ton argent à un État ou une société.

L’idée, c’est d’acheter un groupe d’actions plutôt que d’acheter ces mêmes actions une à une.

Si tu veux acheter des actions de 40 sociétés différentes, un fonds te permet d’acheter ce groupe en une seule fois au lieu de faire 40 transactions.

Plus précisément, un fonds d’investissement te permet d’acheter des actions, des obligations ou un mélange d’actions et d’obligations.

Par exemple, le fonds Crédit Mutuel Asset Management France te permet d’acheter des actions de 40 sociétés françaises.

Tu peux acheter des obligations d’États et de sociétés du monde entier par l’intermédiaire du fonds Groupama Obligations Euro.

Et le fonds Amundi Patrimoine te permet de placer ton épargne à la fois dans des actions et des obligations de tous les pays du monde.

Par ailleurs, tu peux également investir dans l’immobilier par l’intermédiaire de certains fonds.

Les fonds d’investissement te donnent donc de très nombreuses possibilités pour investir ton épargne.

Avantages des fonds

Ensuite, acheter des parts de fonds présente plusieurs avantages.

Tout d’abord, le prix d’une part de fonds est souvent très accessible. Il peut aller de quelques dizaines à quelque centaines d’euros.

Par exemple, une seule action Hermès coûte près de 1 700 € et une action LVMH 800 €.

Pour 200 €, tu peux acheter une part d’un fonds qui regroupe des actions de 80 sociétés du secteur du luxe.

Au sein de ce groupe, 7,5 % des actions du fonds sont des actions Hermès et 9 % sont des actions LVMH.

Ainsi, par l’intermédiaire du fonds, tu peux acheter des actions de certaines sociétés pour un prix bien plus bas que celui que tu devrais payer pour acheter toi-même ces actions.

Diversification

En plus, tu achètes un groupe d’actions. C’est-à-dire que tu places ton argent dans des actions de différentes sociétés.

Concrètement, si tu achètes uniquement des actions Hermès et que la société fait faillite et disparaît, tu peux perdre tout ton argent.

A l’inverse, si tu achètes un groupe de 80 sociétés et que l’une d’elles disparaît, il te reste l’argent que tu as placé dans les 79 autres.

Tu perds donc seulement une petite partie de ton argent.

Ensuite, un fonds te permet d’acheter des actions ou des obligations qui sont difficiles ou impossibles à acheter toi-même.

Tu peux par exemple acheter des actions de sociétés brésiliennes ou des obligations de l’État japonais par l’intermédiaire de certains fonds d’investissement.

Enfin, tu peux acheter et vendre des parts de fonds rapidement.

Inconvénients des fonds

Après, acheter des parts de fonds présente aussi des inconvénients.

Tu ne sais pas à l’avance si un fonds va te rapporter ou non de l’argent.

Ce n’est pas parce qu’un fonds à rapporté beaucoup d’argent au cours des dernières années que cette tendance va continuer.

La seule certitude que tu as avec un fonds d’investissement, ce sont les frais.

La société de gestion du fonds prélève des frais tous les ans sur ton argent, que le fonds te rapporte quelque chose ou non.

Fonctionnement d’un fonds d’investissement

Ensuite, il y a plus de 700 sociétés de gestion en France.

Pour commencer, une société de gestion crée et gère un fonds d’investissement.

Elle met en commun l’argent de plusieurs investisseurs dans un fonds.

La société utilise l’argent des investisseurs pour acheter des actions ou des obligations.

Et elle transforme l’argent investi dans le fonds en parts.

Le prix de chaque part du fonds reflète la valeur des actions ou des obligations que la société a acheté.

Ça veut dire que si les prix des actions montent, le prix de la part du fonds monte également.

Après, quand tu achètes des parts de fonds, tu confies la gestion de ton argent à la société de gestion.

De son côté, la société fixe un objectif au fonds d’investissement.

C’est-à-dire que les gestionnaires du fonds gèrent ton argent de manière à atteindre l’objectif.

Gestion active

Par exemple, l’objectif du fonds Crédit Mutuel Asset Management France est d’obtenir une performance supérieure à celle de l’indice CAC 40.

Donc si l’indice CAC 40 rapporte 9 % cette année, les gestionnaires tentent d’obtenir une performance supérieure à 9 %.

C’est ce qu’on appelle la gestion active.

Les gestionnaires achètent et vendent des actions avec ton épargne pour tenter de gagner plus d’argent.

Gestion passive

A l’inverse, l’objectif du fonds peut être d’obtenir la même performance que celle d’un indicateur de référence.

Par exemple, l’objectif du fonds Amundi CAC 40 est de répliquer au plus près l’évolution de l’indice.

Si l’indice rapporte 9 % cette année, le fonds te rapporte également 9 %.

C’est ce qu’on appelle la gestion passive.

Les gestionnaires achètent les mêmes actions que celles de l’indice pour obtenir la même performance.

Pour continuer, voyons comment tu peux gagner de l’argent avec un fonds d’investissement.

Combien rapporte un fonds ?

Tu as deux manières de gagner de l’argent avec un fonds :

D’un côté tu peux recevoir des dividendes des actions et des intérêts des obligations et d’un autre côté tu peux revendre tes parts de fonds plus chères que tu les as achetées.

Les dividendes sont une partie des bénéfices que peut te verser une société.

Les intérêts sont l’argent que verse les États et les sociétés quand ils empruntent de l’argent.

Et on parle d’une plus-value quand tu gagnes de l’argent en revendant quelque chose plus cher que tu l’as acheté.

Distribution ou capitalisation

La société de gestion peut te verser l’argent gagné avec les dividendes et les intérêts ou utiliser cet argent pour acheter de nouvelles actions et de nouvelles obligations.

Tu peux donc choisir entre des fonds qui te versent régulièrement l’argent gagné ou des fonds qui réinvestissent cet argent.

Ainsi, tu peux te créer une nouvelle source de revenu avec les premiers ou t’enrichir au fil du temps avec les seconds.

Fiscalité des fonds d’investissement

Ensuite, tu paies jusqu’à 30 % d’impôts sur l’argent que tu gagnes avec un fonds d’investissement.

Ce montant change selon le compte où le contrat avec lequel tu as acheté tes parts de fonds.

Pour faire simple, tu peux acheter des parts de fonds avec un compte titres, ton Plan d’Épargne en Actions ou un contrat d’assurance vie.

Avec un compte titres, tu paies 30 % d’impôts sur l’argent que tu gagnes. Le compte titres ne te donne aucun avantage fiscal.

A l’inverse, le PEA et l’assurance vie te permettent dans certains cas de payer moins de 30 % d’impôts.

Si ton PEA a plus de 5 ans, tu paies 17,2 % d’impôts sur l’argent que tu as gagné quand tu retires de l’argent.

Et si ton contrat d’assurance vie a plus de 8 ans, tu paies 17,2 % d’impôts sur l’argent que tu as gagné dans la limite de 4 600 € retirés par an.

Comment investir dans un fonds ?

Pour finir, voyons comment bien choisir et acheter des parts d’un fonds.

Tu commences par ouvrir un compte titres, un PEA ou par souscrire un contrat d’assurance vie.

Le plus souvent, un intermédiaire comme une banque traditionnelle, une banque en ligne ou un courtier en ligne te permet de le faire.

Une fois que tu as ouvert et déposé de l’argent sur ton compte, tu demandes à ton intermédiaire de t’acheter des parts du fonds qui t’intéresse.

Dans le cas d’un contrat d’assurance vie, on parle d’unités de compte pour désigner des parts de fonds d’investissement.

Code ISIN

Après, chaque fonds a un code ISIN unique qui te permet de l’identifier.

C’est comme une plaque d’immatriculation. Le code commence par 2 lettres et est suivi de 10 chiffres.

Tu peux facilement trouver le code sur le site de la société de gestion ou sur le site de ton intermédiaire.

Pour acheter des parts d’un fonds, tu donnes le code ISIN à ton intermédiaire pour identifier le fonds dans lequel tu veux investir.

Ensuite, tu lui demandes de t’acheter un certain nombre de parts. Tu choisis uniquement la quantité à acheter, tu ne peux pas choisir le prix.

Par ailleurs, tu peux acheter des parts de certains fonds en Bourse. Il s’agit des ETF qu’on appelle aussi des Fonds Indiciels Cotés.

Comme pour les autres fonds, tu donnes le code ISIN à ton intermédiaire.

Par contre, tu choisis ici la quantité et le prix auquel tu veux acheter des parts.

Document d’Information Clé (DIC)

Avant d’acheter des parts de fonds, ton intermédiaire te demande de confirmer que tu as bien lu le Document d’Information Clé.

Le DIC te présente en 2 ou 3 pages toutes les informations que tu dois connaître sur le fonds avant d’acheter des parts.

Il te sert également à comparer les fonds entre eux pour t’aider à choisir celui qui répond le mieux à tes besoins.

Le document présente l’objectif d’investissement du fonds.

C’est-à-dire comment les gestionnaires du fonds vont utiliser ton argent pour tenter d’atteindre l’objectif.

Il précise si les gestionnaires gèrent l’argent de manière active ou passive.

Autrement dit, est-ce qu’ils tentent de gagner plus ou autant d’argent qu’un indicateur de référence.

Frais du fonds

Ensuite le document te présente les frais que la société de gestion va prélever sur ton argent.

Certaines sociétés de gestion prélèvent des frais à chaque fois que tu achètes ou vends des parts du fonds. Ce sont les coûts d’entrée et de sortie.

Ici par exemple, les coûts d’entrée sont de 2 %.

Après, toutes les sociétés de gestion prélèvent chaque année des frais sur l’argent que tu leur confies.

Ce sont les frais de gestion, les coûts de transaction et les éventuelles commissions de performance.

Ici, les frais de gestion sont de 2,15 %, les coûts de transaction de 0,18 % et il n’y a pas de commission de performance.

Frais de l’intermédiaire

Pour continuer, ton intermédiaire peut te facturer de son côté des frais à chaque fois que tu achètes ou vends des parts du fonds. Ce sont les frais de souscription ou de rachat.

Certains intermédiaires proposent une sélection de fonds sur lesquels ils ne te facturent pas de frais pour acheter et vendre des parts.

Ton intermédiaire peut également te facturer chaque année des droits de garde pour conserver les parts de fonds que tu as acheté.

Frais de l’assureur

Enfin, si tu achètes des parts de fonds avec un contrat d’assurance vie, ton assureur peut te prélever des frais de versement à chaque fois que tu verses de l’argent sur ton contrat.

En plus, tous les assureurs prélèvent des frais annuels de gestion qui s’ajoutent aux frais prélevés chaque année par la société de gestion.

Le DIC te présente les frais du fonds et on oublie souvent de les ajouter aux frais prélevés par ton intermédiaire ou ton assureur.

Calcul de l’impact des frais

Pour revenir maintenant à la société de gestion, les frais sont en moyenne de 2,16 % par an pour un fonds actif contre 0,37 % pour un fonds passif.

Cette différence qui peut paraître minime mène à des écarts considérables sur le long terme.

Prenons l’exemple où tu investis 300 € par mois dans des actions en Bourse pendant 40 ans avec un rendement annuel moyen de 9 %.

Avec des frais de 0,37 % par an, la société de gestion prélève 11 % de l’argent que t’ont rapporté tes investissements.

Avec des frais de 2,16 % par an, la société prélève 50 % de l’argent.

Comparaison de l'impact des frais entre un fonds géré activement et un fonds géré passivement

En ajoutant les coûts d’entrée, l’épargne que tu as placée pendant 40 ans dans le fonds actif a rapporté plus d’argent à la société de gestion qu’à toi.

Comment bien investir dans un fonds

Alors, quelles solutions peut-on apporter pour que ton argent travaille pour toi ?

Les frais les plus importants sont ceux que la société de gestion prélève chaque année sur ton épargne.

Ensuite viennent tous les frais que tu paies à ton intermédiaire ou à ton assureur pour placer ton argent.

Tu dois donc étudier d’une part les frais de la société de gestion et d’autre part tous les frais qu’on te prélève pour placer ton épargne.

Moins ton intermédiaire et la société de gestion te prélèvent de frais, plus ton argent travaille pour toi.

Comme on ne revient pas en arrière, de l’argent mal placé est de l’argent perdu pour de bon.

Conclusion

Voilà, on a vu comment fonctionnent les fonds d’investissement et comment bien investir ton argent.

Tu peux acheter un grand nombre d’actions et d’obligations en une seule fois par l’intermédiaire des fonds d’investissement.

Tu peux facilement placer ton épargne en France et à l’étranger pour un prix abordable.

Toutefois, des frais élevés peuvent rapporter plus d’argent à la société de gestion qu’à toi.

Tu dois donc bien analyser l’ensemble des frais que tu vas payer avant d’acheter des parts.

En complément, tu es libre de recevoir mon livre pour apprendre comment bien gérer et investir ton argent.

J’explique plus en détail le fonctionnement des fonds et je te montre comment investir en payant le moins de frais possible.

J’espère que cette vidéo t’a plu. Si tu as une question n’hésite pas à me la poser en commentaire.

Abonne-toi à la chaîne pour apprendre à maîtriser tes finances.

Merci beaucoup de ton attention et je te dis à très bientôt pour une nouvelle vidéo.

Source :

Clément Vincart
Ancien banquier, je gère aujourd’hui un portefeuille de plusieurs centaines de milliers d’euros en Bourse. Je vous aide à prendre en main vos finances et à placer votre épargne en toute autonomie.

🪶 Écrire un commentaire

Partager cet article

Envie d’aller plus loin ?

Télécharge gratuitement mon livre et découvre les 5 étapes pour placer ton épargne dès aujourd’hui

Vous voulez faire travailler votre argent ?

Recevez gratuitement ma méthode pour investir en toute autonomie :

  • Comment gagner 50 € en moyenne par jour avec la Bourse
  • Comment investir 300 € par mois peut se transformer en 1 265 772 €
  • Comment vous enrichir en pilote automatique en 10 minutes par mois

“Merci de partager tout ça gratuitement !!! Ton livre est une pépite ! Merci, ça m’a beaucoup aidée. Je vais me lancer !” – Chloé

“Merci pour ton livre, j’ai beaucoup apprécié.” – Gontran

C’est très bien fait merci beaucoup !” – Itachi

Mon parcours :

  • J’investis en Bourse depuis 2018. J’ai construit un PEA de 200 000 euros en tout juste 5 ans.
  • J’ai travaillé pendant 10 ans dans le secteur financier.
  • J’ai eu la chance de participer à 35 missions de conseil pour plusieurs banques privées en Europe.
  • Je suis diplômé du Master of Science in Finance de l’EBS et du Diplôme Grande École de l’EDHEC.

🔒 100 % sécurisé – vos données restent confidentielles et vous pouvez vous désinscrire à tout moment