Les intérêts composés te permettent de t’enrichir considérablement avec le temps. Et tu bénéficies de l’effet boule de neige à long terme.

Mais alors comment marchent les intérêts composés exactement ? Où placer ton épargne pour en profiter ? Dans cet article je t’explique tout ce que tu dois savoir sur les intérêts composés.

À retenir

  • Tu aurais obtenu 85 fois plus d’argent en réinvestissant tes dividendes plutôt qu’en les dépensant.

  • Tu capitalises tes intérêts en achetant des actions supplémentaires avec tes dividendes.

  • Une société de gestion peut réinvestir pour toi les revenus de tes placements.

  • Tu accumules une grande somme d’argent avec le temps même en investissant régulièrement des petits montants.

Les intérêts composés, c’est quoi ?

Les intérêts composés, c’est l’argent gagné avec tes placements que tu utilises pour gagner à nouveau de l’argent.

Prenons le cas où tu places ton épargne dans des actions par exemple. Tu donnes ton argent à une entreprise en échange d’une action. Et en retour, l’entreprise peut te verser une partie de l’argent qu’elle a gagné sous forme de dividendes.

Les dividendes sont l’argent que tu gagnes avec tes placements. Ce sont les revenus de tes actions. Tu peux alors dépenser cette somme ou utiliser cet argent pour acheter plus d’actions.

On parle d’intérêts composés quand tu utilises l’argent que tu as gagné avec tes placements pour gagner à nouveau de l’argent. C’est-à-dire quand tu utilises tes dividendes pour acheter des actions supplémentaires. On dit aussi que tu capitalises tes dividendes.

Fonctionnement des intérêts composés

Tu réinvestis donc l’argent gagné avec tes placements pour que cet argent te rapporte à son tour de l’argent. On parle également de capitalisation des intérêts ou encore d’intérêts capitalisés.

En réinvestissant les revenus de tes placements plutôt que de les dépenser, tu peux considérablement augmenter la somme d’argent que tu obtiens à long terme.

Tu achètes plus d’actions avec tes dividendes, ce qui te permet de recevoir plus de dividendes la prochaine fois pour acheter encore plus d’actions, et ainsi de suite. C’est ce qu’on appelle l’effet boule de neige.

Comment marchent les intérêts composés ?

Voyons à présent comment fonctionnent les intérêts composés.

D’un côté, tu peux acheter des actions ou des obligations et réinvestir toi-même les revenus de tes placements.

Et d’un autre côté, tu peux acheter des actions ou des obligations par l’intermédiaire d’un fonds d’investissement. La société de gestion du fonds peut alors réinvestir pour toi les revenus de tes placements.

Réinvestir toi-même les revenus de tes placements

Pour commencer, tu peux placer ton épargne dans des actions et des obligations.

Quand tu achètes une action d’une entreprise, celle-ci peut te verser une partie de ses bénéfices sous forme de dividendes. Et quand tu achètes une obligation, l’État ou l’entreprise qui t’emprunte de l’argent peut te verser des intérêts.

Les dividendes et les intérêts sont les revenus de tes placements. C’est l’argent que tu peux gagner régulièrement avec tes actions et tes obligations.

Les intérêts composés fonctionne alors de la manière suivante : tu utilises l’argent gagné avec tes placements pour acheter plus d’actions ou d’obligations.

Fonctionnement des intérêts composés

C’est-à-dire que tu utilises l’argent des dividendes pour acheter des actions supplémentaire et les intérêts de tes obligations pour acheter plus d’obligations.

Tu capitalises alors toi-même les revenus de tes placements.

Une société de gestion réinvestit pour toi les revenus de tes placements

Pour continuer, une société de gestion met ton argent en commun avec celui d’autres investisseurs dans un fonds d’investissement. Et elle utilise cet argent pour acheter des actions et des obligations.

Quand tu achètes une part de fonds d’investissement, c’est comme si tu plaçais ton épargne dans un groupe d’actions ou d’obligations. C’est-à-dire que tu achètes des actions et des obligations par l’intermédiaire d’un fonds d’investissement.

Certains fonds regroupent des actions, d’autres des obligations et d’autres encore regroupent à la fois des actions et des obligations.

Maintenant, la société de gestion reçoit régulièrement les dividendes des actions et les intérêts des obligations qu’elle a acheté avec l’argent des investisseurs.

Ici, les intérêts composés marchent de cette façon : la société de gestion utilise les dividendes et les intérêts pour acheter plus d’actions et d’obligations.

Ça veut dire que si la société de gestion à placé l’argent des investisseurs dans un groupe d’actions, elle utilise les dividendes pour acheter des actions supplémentaires.

Et si la société de gestion à acheté des obligations avec l’argent des investisseurs, elle utilise les intérêts pour acheter plus d’obligations.

Ainsi, la société de gestion du fonds d’investissement réinvestit pour toi les revenus de tes placements. Tu n’as donc pas à réinvestir toi-même tes dividendes ou tes intérêts. La société de gestion capitalise les revenus de tes placements à ta place.

Combien tu gagnes d’argent avec les intérêts composés ?

Voyons à présent combien tu gagnes d’argent avec les intérêts composés.

Combien tu aurais gagné avec les intérêts composés ?

Des chercheurs ont comparé combien d’argent tu aurais obtenu en dépensant les revenus de tes placements et combien tu aurais eu en les réinvestissant.

Ils ont calculé combien tu aurais accumulé d’argent en plaçant 1 $ dans deux fonds qui regroupent des actions d’entreprises américaines. Le premier fonds te verse tes dividendes et le deuxième fonds réinvestit tes dividendes à ta place.

Tu aurais alors obtenu 198 $ avec le premier fonds au cours du siècle passé. La société de gestion t’aurait versé régulièrement tes dividendes et tu aurais gagné 5,4 % par an en moyenne.

À l’inverse, tu aurais eu 16 797 $ avec le deuxième fonds. Ça veut dire que tu aurais accumulé 85 fois plus d’argent en réinvestissant tes dividendes. Le fonds t’aurait alors rapporté 10,1 % en moyenne chaque année.

La différence entre les deux fonds est considérable.

Tu aurais obtenu 85 fois plus d’argent en réinvestissant tes dividendes plutôt qu’en les dépensant. Cette différence à l’arrivée peut changer ta vie du tout au tout. Ton effort d’épargne est le même dans les deux cas et pourtant les sommes que tu obtiens après plusieurs années n’ont rien à voir.

Cette étude te montre la puissance des intérêts composés. Si tu veux t’enrichir considérablement avec le temps, tu dois réinvestir les revenus de tes placements. Et tu peux les réinvestir toi-même ou laisser la société de gestion le faire pour toi.

Combien tu aurais gagné en plaçant ton épargne en Bourse ?

Le rendement annuel moyen d’un placement c’est combien d’argent tu gagnes en moyenne chaque année avec ce placement. Autrement dit, c’est l’argent que te rapporte ce placement. On parle aussi de sa performance.

Concrètement, si tu achètes une part de fonds d’investissement 100 € début janvier et que ta part vaut 110 € fin décembre, tu as gagné 10 % avec ce placement au cours de l’année. Ça veut dire que tu as 10 € de plus qu’au début de l’année.

Le rendement te permet donc de savoir combien d’argent tu aurais obtenu en réinvestissant les revenus de tes placements. Et on calcule le rendement en tenant compte à la fois des changements de prix des actions et des obligations ainsi que des dividendes et des intérêts réinvestis.

Le rendement des actions et des obligations en Bourse

Ainsi, les actions en Bourse ont rapporté entre 8 et 12 % par an en moyenne au cours du siècle passé. C’est l’argent que tu aurais gagné grâce aux intérêts composés. Bien sûr, certaines années tu aurais gagné beaucoup plus et d’autres années beaucoup moins. Il s’agit d’une moyenne à long terme.

C’est-à-dire qu’en achetant un groupe d’actions qui rassemble de très nombreuses entreprises différentes, plus tu aurais gardé tes actions longtemps, plus la performance de ton groupe d’actions aurait tendu vers un rendement annuel moyen compris entre 8 et 12 %.

De leur côté, les obligations en Bourse ont rapporté entre 4 et 6 % par an. Toutefois les performances passées ne sont pas un indicateur des performances futures. Ça veut dire qu’il y a très peu de chances que ces performances se renouvellent à l’identique.

Ces chiffrent te permettent seulement d’avoir un ordre de grandeur et de voir que tu aurais gagné plus d’argent en plaçant ton épargne dans des actions que dans des obligations.

Où placer ton épargne pour profiter des intérêts composés ?

Tu sais désormais comment marchent les intérêts composés et comment ils peuvent t’enrichir avec le temps. Mais alors comment investir ton argent pour avoir des intérêts composés ?

Placer ton épargne dans des actions ou des obligations

Tu dois ouvrir un compte chez un courtier en Bourse pour placer ton épargne dans des actions ou des obligations en Bourse. Et tu peux choisir entre ouvrir un compte chez une banque ou un courtier en ligne.

Une fois que ton compte est ouvert, tu verses de l’argent sur ton compte avec un simple virement bancaire. Tu demandes ensuite à ton courtier de t’acheter des actions ou des obligations en Bourse. Et quand ton courtier trouve un vendeur, il utilise l’argent disponible sur ton compte pour acheter tes actions ou tes obligations.

La meilleure manière de réinvestir les dividendes de tes actions

Le meilleur compte à ouvrir pour acheter des actions est ton Plan d’Épargne en Actions. Ton PEA te donne l’énorme avantage de ne pas payer d’impôts sur l’argent que tu gagnes tant que tu ne retires pas d’argent de ton compte.

L’administration fiscale prélève 30 % d’impôts sur l’argent que tu gagnes avec un compte-titres. Ça veut dire que si tu gagnes 100 € avec un compte-titres, l’administration prélève 30 € et tu gardes 70 € après impôts.

Maintenant, si tu gagnes 100 € avec ton PEA, l’administration ne prélève rien si tu conserves cette somme sur ton compte. Tu peux alors utiliser 100 € au lieux de 70 € pour acheter des actions supplémentaires.

Autrement dit, ton PEA te permet de réinvestir de plus grandes sommes qu’avec un compte-titres. Ton PEA est donc un accélérateur de richesse. Et tu peux ouvrir ton PEA chez le courtier Bourse Direct par exemple.

Comment placer ton épargne dans des obligations ?

Ensuite, tu dois ouvrir un compte-titres si tu veux placer ton épargne dans des obligations. Et tu peux ouvrir un compte-titres chez un courtier comme Degiro ou Trade Republic.

Bien sûr tu peux acheter des obligations directement en Bourse mais le plus simple est d’investir ton argent dans des obligations par l’intermédiaire d’un fonds d’investissement.

Placer ton épargne par l’intermédiaire d’un fonds d’investissement

La meilleure manière de placer ton épargne dans un fonds d’investissement est d’acheter des parts d’ETF.

Un ETF pour Exchange-Traded Fund est un fonds d’investissement. Et tu peux acheter des parts d’ETF en Bourse de la même manière que tu achètes des actions ou des obligations. Tu peux donc acheter des parts d’ETF avec ton PEA ou un compte-titres.

Maintenant, la société de gestion précise quelle est la politique de distribution du fonds. Elle indique si elle distribue ou si elle réinvestit les dividendes des actions et les intérêts des obligations.

Et tu dois placer ton épargne dans un fonds qui réinvestit les revenus de tes placements pour profiter des intérêts composés à long terme. Ça veut dire que tu dois choisir un ETF qui capitalise les revenus. On parle également d’un ETF capitalisant.

  • ETF capitalisant : la société de gestion réinvestit tes dividendes et tes intérêts
  • ETF distribuant : la société de gestion te verse tes dividendes et tes intérêts

Le plus souvent, la société de gestion t’indique si l’ETF distribue ou capitalise les revenus directement dans le nom du fonds.

La lettre « C » pour capitalisation dans le nom de l’ETF Amundi MSCI World – EUR (C) par exemple t’indique que l’ETF capitalise les dividendes.

ETF Amundi MSCI World capitalisant

De la même manière, les sociétés de gestion utilisent les lettres « Capi » pour capitalisation ou encore « Acc » pour accumulation en anglais. Ces abréviations désignent des ETF capitalisants.

Tu peux également trouver cette information en lisant le Document d’Informations Clés pour l’investisseur (DIC) que tu peux télécharger sur le site de la société de gestion ou sur le site de ton courtier. L’information est présente dans la rubrique « Politique de distribution » :

Politique de distribution d'un ETF capitalisant

Pourquoi commencer à investir tôt ?

On a vu que les intérêts composés t’enrichissent avec les années. Mais alors pourquoi tu dois commencer à investir le plus tôt possible ? Prenons le cas de Manon et Thomas qui ont tous les deux le même âge.

Manon a 20 ans quand elle commence à placer son épargne en Bourse. Et elle épargne 300 € par mois qu’elle place en Bourse dans un ETF. Tous les mois, elle achète l’équivalent de 300 € de parts d’ETF. Et le fonds d’investissement lui rapporte en moyenne 9 % d’intérêts par an.

Au bout de 20 ans, Manon a investi 72 000 € au total (3 600 x 20). Elle à alors 40 ans et arrête d’acheter de nouvelles parts d’ETF. Elle conserve simplement les parts qu’elle a déjà.

De son côté, Thomas a 40 ans quand il commence à investir en Bourse. Comme Manon, il épargne 300 € qu’il place tous les mois dans un ETF. Et ce fonds lui rapporte également 9 % par an en moyenne.

Au bout de 25 ans, Thomas a investi 90 000 € (4 000 x 25). C’est-à-dire 18 000 € de plus que Manon.

Qui a le plus d’argent à l’arrivée ?

Manon et Thomas ont alors tous les deux 65 ans. Lequel des deux selon toi à le plus d’argent ?

  • Manon a accumulé 1 653 000 € au cours des 45 dernières années
  • et Thomas obtient 317 000 € au bout de 25 ans

Même si Thomas a investit 18 000 € de plus que Manon, ça ne suffit pas a rattraper le retard qu’il a pris sur elle. En commençant à investir 20 ans plus tôt, Manon obtient 5 fois plus d’argent que Thomas à l’arrivée.

Ainsi, plus tu commences à investir tôt, plus les intérêts composés te rapportent d’argent même en investissant des sommes relativement petites.

Pourquoi les intérêts composés sont si puissants ?

Mais pourquoi les intérêts composés sont si puissants ?

Prenons le cas où tu places 100 € en début d’année dans un ETF qui regroupe des actions. Ton placement de 100 € te rapporte 10 %. Tu gagnes donc 10 € et tu as 110 € à la fin de l’année. Ça veut dire que le prix de la part d’ETF passe de 100 € à 110 €.

Tu commences alors la deuxième année avec 110 €. Ton placement te rapporte à nouveau 10 % et tu as 121 € à la fin de l’année. Tu gagnes désormais 11 € au lieu de 10 € et le prix de la part passe de 110 € à 121 €.

La troisième année, tu gagnes à présent 12,10 € et le prix de la part atteint 133,10 € à la fin de l’année. Plus le temps passe, plus ton placement te rapporte d’argent. Ton placement de 100 € devient :

  • 161 € après 5 ans
  • 260 € après 10 ans
  • 418 € après 15 ans
  • 673 € après 20 ans
  • 1 745 € après 30 ans
  • 4 526 € après 40 ans
  • 11 739 € après 50 ans
  • 127 189 € après 75 ans
  • 1 378 061 € après 100 ans

La mécanique des intérêts composés

Tu profites d’une croissance exponentielle en réinvestissant tes revenus :

  • tu achètes des actions et tu peux recevoir des dividendes
  • tu utilises tes dividendes pour acheter des actions supplémentaires
  • comme tu as plus d’actions, tu peux recevoir plus de dividendes
  • et tu peux alors acheter plus d’actions, recevoir encore plus de dividendes et ainsi de suite

Tu utilises l’argent gagné avec tes placements pour gagner à nouveau de l’argent. Tes placements te rapportent donc de plus en plus d’argent avec le temps. C’est l’effet boule de neige.

En plaçant 10 000 € dans un ETF très diversifié d’actions, tu aurais accumulé près de 35 000 € supplémentaires au bout de 20 ans si ce placement t’avait rapporté 8 % par an en moyenne :

L'effet boule de neige des intérêts composés

Comment calculer les intérêts composés ?

Tu peux calculer les intérêts composés en utilisant un tableur Excel par exemple. La formule de calcul des intérêts composés est :

Capital final = Capital initial ( 1 + r / n ) Yn

  • Capital initial = l’argent que tu places au départ
  • r = le rendement annuel moyen de ton placement
  • n = le nombre de périodes de capitalisation par an
  • Y = la durée de ton placement en années

Tu remplaces n par le nombre de périodes de capitalisation qui te convient. Le plus souvent, tu utilises une capitalisation annuelle (n = 1)

  • 1 : intérêts composés annuellement (n = 1)
  • 4 : intérêts composés trimestriellement (n = 4)
  • 12 : intérêts composés mensuellement (n = 12)
  • 365 : intérêts composés quotidiennement (n = 365)

Quel simulateur utiliser pour calculer les intérêts composé ?

Tu peux également utiliser un calculateur pour t’aider à savoir combien épargner chaque mois, pendant combien de temps et pour quel résultat.

Le simulateur de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) est très simple à utiliser et va t’aider à te projeter.

Simulateur d'intérêts composés de l'AMF

En investissant 100 € par mois dans des actions en Bourse par exemple, tu pourrais obtenir 555 000 € au bout de 40 ans :

Résultats du simulateur d'intérêts composés de l'AMF

Tu aurais épargné et investi 48 000 € au total. De leur côté, tes placements t’auraient rapporté 507 000 €.

Ça veut dire que tu aurais épargné moins de 9 % de tes 555 000 euros. Tout le reste viendrait de l’argent que tu aurais gagné avec tes placements. Ton argent te rapporte donc de plus en plus d’argent avec le temps.

Je prends volontairement un exemple extrême pour te monter la puissance des intérêts composés. Tu peux très bien utiliser un rendement annuel moyen plus conservateur de 8 ou 9 % pour tes propres simulations.

Je t’invite à prendre quelque minutes pour faire plusieurs simulations. Tu vas voir que tu accumules une grande somme d’argent avec le temps même en investissant régulièrement des petits montants.

Comment profiter au maximum des intérêts composés ?

Pour profiter au maximum des intérêts composés tu dois placer ton épargne le plus tôt possible.

Le mieux est de placer ton épargne dans un groupe très diversifié d’actions ou d’obligations. Et la meilleure manière de le faire est d’acheter des parts d’ETF capitalisants.

La société de gestion réinvestit les revenus de tes placements pour toi. Tu accumules ainsi considérablement plus d’argent avec le temps que si la société de gestion te distribuait les dividendes.

Commence dès maintenant même avec des petits montants. Et plus tu as d’années devant toi plus tu profites des intérêts composés.

Clément Vincart
Ancien banquier, je gère aujourd’hui un portefeuille de plusieurs centaines de milliers d’euros en Bourse. Je vous aide à prendre en main vos finances et à placer votre épargne en toute autonomie.

🪶 Écrire un commentaire

Partage cet article

Comment investir en Bourse en 2024 ?

Découvrez les 5 étapes pour investir en Bourse dès aujourd’hui :

  • Les 3 erreurs classiques des débutants et comment les éviter
  • La méthode secrète des professionnels pour investir en toute autonomie
  • Comment construire un patrimoine > à 1M€ même avec un petit capital

“Merci de partager tout ça gratuitement !!! Ton livre est une pépite ! Merci, ça m’a beaucoup aidée. Je vais me lancer !” – Chloé

“Merci pour ton livre, j’ai beaucoup apprécié.” – Gontran

C’est très bien fait merci beaucoup !” – Itachi

Mon parcours :

  • J’investis en Bourse depuis 2018. J’ai construit un PEA de 200 000 euros en tout juste 5 ans.
  • J’ai travaillé pendant 10 ans dans le secteur financier.
  • J’ai eu la chance de participer à 35 missions de conseil pour plusieurs banques privées en Europe.
  • Je suis diplômé du Master of Science in Finance de l’EBS et du Diplôme Grande École de l’EDHEC.

🔒 100 % sécurisé – vos données restent confidentielles et vous pouvez vous désinscrire à tout moment