Sommaire

Comment investir dans un ETF ? S’il y a une seule chose que tu dois retenir de cette vidéo, c’est que tu peux placer ton épargne en pilote automatique avec un ETF.

Autrement dit, un ETF travaille pour toi et te rapporte de l’argent avec le temps.

Tu n’as pas besoin de suivre l’actualité ou de regarder chaque jour les cours de Bourse.

Et tu peux littéralement passer 5 minutes par mois à gérer ton épargne grâce aux ETF.

Alors comment investir dans un ETF ?

Dans cette vidéo, on va voir comment placer ton épargne dans des ETF.

Tu vas apprendre comment un ETF travaille pour toi et comment acheter des parts d’ETF en Bourse.

On verra enfin les deux manières que tu as de gagner de l’argent avec des ETF.

Comment un ETF travaille pour toi ?

Commençons par voir comment un ETF travaille pour toi.

La Bourse est le lieu où on achète et on vend principalement deux choses : des actions et des obligations.

Acheter une action, c’est aider une société à grandir avec ton argent. Et acheter une obligation, c’est prêter ton argent à un État ou une société.

Pourquoi les prix montent et baissent en Bourse

La Bourse est un marché. Ça veut dire que les prix des actions et des obligations changent dès que quelqu’un achète ou vend quelque chose.

Une action Air Liquide coûte par exemple 160 €.

C’est le prix que le dernier acheteur a payé à un vendeur pour acheter des actions de cette société.

Prenons le cas où un nouvel acheteur souhaite acquérir des actions Air Liquide.

Si le seul vendeur qui accepte de lui en céder les vends à 165 €, le prix de l’action passe alors de 160 à 165 € au moment de la vente.

C’est la raison pour laquelle les prix montent et baissent tout au long de la journée quand la Bourse est ouverte.

Indice boursier : c’est quoi

Ensuite, un indice boursier te montre si les prix d’un groupe d’actions de différentes sociétés montent ou baissent.

Quand les prix des actions montent, la valeur de l’indice monte. Et quand les prix des actions baissent, la valeur de l’indice baisse.

Le CAC 40, le S&P 500 ou encore le NASDAQ Composite sont parmi les indices les plus connus.

L’indice CAC 40 regroupe des actions de 40 sociétés différentes.

Les sociétés Air Liquide, LVMH ou encore Crédit Agricole font partie de l’indice.

Indice boursier : comment ça marche

Après, le groupe de sociétés d’un indice change avec le temps. Ça veut dire que les sociétés de l’indice ne sont pas toujours les mêmes.

Le conseil scientifique des indices décide chaque trimestre quelles sociétés restent et quelles sociétés sortent du groupe.

Par exemple, la société Atos rencontre des difficultés depuis début 2020.

Ses ventes chutent. Le prix de l’action Atos baisse de 40 % entre janvier et août 2021.

Au même moment, Eurofins Scientific est en pleine croissance.

Ses ventes augmentent. Le prix de l’action monte de 65 % entre janvier et août.

En septembre 2021, le conseil scientifique décide de remplacer Atos par Eurofins Scientific dans le CAC 40.

Ainsi, le conseil scientifique remplace régulièrement les sociétés en difficultés par des sociétés en croissance.

Pourquoi les indices montent

Les sociétés de l’indice sont donc globalement en bonne santé financière.

C’est la raison pour laquelle les indices montent avec le temps.

Voici l’évolution de l’indice CAC 40 GR pendant 10 ans.

On voit clairement que l’indice monte. Et cette tendance à la hausse est logique.

La valeur de l’indice monte parce que les prix des actions des sociétés de l’indice montent.

Comment acheter un indice

Enfin, un indice boursier est un indicateur. Autrement dit, tu ne peux pas acheter un indice.

Par contre, tu peux acheter des parts d’un fonds d’investissement qui reproduit la performance d’un indice.

Et c’est ce qu’on appelle un ETF.

ETF : c’est quoi

Un ETF, pour Exchange Traded Fund, est donc un fonds d’investissement.

Pour commencer, une société de gestion crée et gère un fonds d’investissement.

Elle met ton argent en commun avec celui d’autres investisseurs dans le fonds.

La société utilise l’argent des investisseurs pour acheter des actions ou des obligations. Et elle transforme l’argent investi dans le fonds en parts.

Le prix de chaque part du fonds reflète la valeur des actions ou des obligations que la société a acheté.

Ça veut dire que si les prix des actions montent, le prix de la part du fonds monte également.

Donc quand tu achètes une part d’ETF, tu achètes un groupe d’actions ou d’obligations en une seule fois.

ETF : comment ça marche

Pour continuer, un ETF est un fonds indiciel. C’est-à-dire qu’un ETF te rapporte la même performance que celle d’un indice boursier.

Si l’indice rapporte 9 %, l’ETF te rapporte également 9 %.

Concrètement, la société de gestion de l’ETF achète des actions des mêmes sociétés que celles de l’indice.

Comme le groupe de sociétés est le même, l’ETF te rapporte la même performance que celle de l’indice.

C’est pour cette raison qu’un ETF s’appelle aussi un tracker.

On parle d’un tracker parce que l’ETF suit l’évolution d’un indice, à la hausse comme à la baisse.

Voici par exemple l’évolution du CAC 40 pendant 4 ans. Et voici l’évolution d’un ETF CAC 40 sur la même période.

Tu vois que les deux courbes sont identiques.

Ainsi, quand tu achètes une part d’ETF, tu achètes le même groupe de sociétés que celui d’un indice.

Et puisque le groupe de sociétés est le même, l’ETF te rapporte la même performance que celle de l’indice.

Après, le conseil scientifique décide régulièrement de remplacer une société de l’indice par une autre.

A chaque changement, la société de gestion vend les actions de la société sortante et achète des actions de la société entrante.

Ainsi, la société de gestion met à jour le groupe de sociétés de l’ETF pour toi.

Quand tu achètes des parts d’un ETF, la société de gestion travaille pour toi.

Fonds coté

Pour finir, tu peux acheter et vendre des parts d’un ETF en Bourse. Autrement dit, un ETF est un fonds coté en Bourse.

Tu peux acheter et vendre des parts quand la Bourse est ouverte. C’est-à-dire du lundi au vendredi de 9h à 17h30.

ETF travaille pour toi

En résumé, un ETF reproduit la performance d’un indice boursier.

Au sein d’un indice, les sociétés en croissance remplacent les sociétés en difficulté.

Ainsi, la valeur de la plupart des indices montent avec le temps.

Comme le groupe de sociétés est le même, si la valeur de l’indice monte, le prix de la part d’ETF monte également.

Donc en achetant des parts d’ETF, tu peux mettre ton argent au travail pour toi en pilote automatique.

Comment investir dans un ETF ?

Voyons maintenant comment investir dans un ETF.

Tu as le choix entre de très nombreux ETF pour placer ton épargne.

Tout d’abord, tu peux acheter des parts d’ETF qui regroupent des actions de sociétés par pays et par zone géographique.

Tu peux placer ton épargne dans 40 sociétés françaises avec le fonds Xtrackers CAC 40.

Le fonds Amundi S&P 500 regroupe des actions de 500 sociétés américaines.

Et tu peux acheter un groupe d’actions de plus de 1500 sociétés de 23 pays avec le fonds Lyxor MSCI World.

Ensuite, tu peux acheter des parts d’ETF qui regroupent des sociétés par secteur d ‘activité.

Par exemple, le fonds Amundi S&P Global Luxury regroupe 80 sociétés du luxe.

Enfin, certains indices regroupent des sociétés par thématiques.

Le fonds BNP Paribas Low Carbon regroupe plus de 300 sociétés engagées dans la lutte contre les changements climatiques.

Par ailleurs, tu peux acheter un groupe d’obligations par l’intermédiaire d’un ETF.

Tu peux acheter un groupe d’obligations d’États ou un groupe d’obligations de sociétés.

En somme, tu as le choix entre plus de 1 800 ETF pour placer ton épargne en Bourse.

Document d’Informations Clés

Après, la société de gestion publie un Document d’Informations Clés pour chaque ETF.

Le DIC te présente en 2 ou 3 pages toutes les informations que tu dois connaître sur le fonds avant d’acheter des parts.

Il te sert également à comparer les ETF entre eux pour t’aider à choisir celui qui répond le mieux à tes besoins.

Tu peux consulter ce document sur le site de la société de gestion.

Le DIC présente comment la société de gestion investit ton épargne.

C’est-à-dire quelles actions ou obligations la société de gestion achète avec ton argent.

Ici par exemple l’objectif d’investissement du fonds est d’acheter des actions des sociétés du CAC 40.

Le document détaille également les frais que la société de gestion prélève chaque année sur ton argent.

Ici, la société de gestion prélève tous les ans 0,21 % de frais sur l’argent que tu places dans le fonds.

La lecture du DIC est indispensable. Tu dois étudier ce document avant d’acheter des parts de fonds.

Ouvre un compte chez un courtier

Passons maintenant à la pratique.

Pour investir dans un ETF, tu commences par ouvrir un compte chez un courtier en Bourse.

Un courtier est l’intermédiaire qui te permet d’acheter et de vendre quelque chose en Bourse.

Tu peux ouvrir un compte titres ou un Plan d’Épargne en Actions.

Le compte-titres est le compte de base pour investir en Bourse.

Le PEA est un compte titres avec lequel tu paies moins d’impôt sur l’argent que tu gagnes.

J’ai par exemple ouvert mon PEA chez Bourse Direct et un compte titres chez Degiro.

Comment acheter des parts d’ETF

Une fois que tu as ouvert et déposé de l’argent sur ton compte, tu demandes à ton courtier de t’acheter des parts de l’ETF qui t’intéresse.

Chaque ETF a son propre code ISIN. Le code ISIN sert à identifier un ETF. C’est comme une plaque d’immatriculation.

Tu trouves facilement le code sur le site de la société de gestion ou sur le Document d’Informations Clés.

Voici par exemple le code ISIN du fonds Lyxor MSCI World.

Tu copies-colles ce code dans la barre de recherche de l’application mobile ou du site internet de ton courtier.

Le résultat de cette recherche te mène à une page où tu peux demander à ton courtier de t’acheter des parts de cet ETF.

On dit que tu lui passes un ordre de bourse.

Tu sélectionnes achat pour créer un ordre d’achat.

Après, tu indiques le nombre de parts que tu veux acheter.

Enfin, tu fixes le prix auquel tu veux acheter des parts.

En cliquant sur valider mon ordre, ton courtier va chercher sur le marché un vendeur prêt à te céder des parts au prix que tu demandes.

Quand ton courtier trouve un vendeur, il utilise l’argent disponible sur ton compte pour acheter les parts d’ETF.

Ton courtier conserve ensuite tes parts sur ton compte titres ou ton PEA.

Bravo, tu viens d’acheter tes premières parts d’ETF.

Comment gagner de l’argent avec un ETF

Pour finir, tu as deux manières de gagner de l’argent avec un ETF.

D’un côté, tu peux recevoir des dividendes des actions et des intérêts des obligations.

D’un autre côté, tu peux revendre tes parts de fonds plus chères que tu les as achetées.

Les dividendes sont une partie des bénéfices que peut te verser une société.

Les intérêts sont l’argent que versent les États et les sociétés quand ils empruntent de l’argent.

Et on parle d’une plus-value quand tu gagnes de l’argent en revendant quelque chose plus cher que tu l’as acheté.

La société de gestion achète des actions ou des obligations avec ton argent.

Ces actions et ces obligations rapportent des dividendes et des intérêts.

ETF distribuant et capitalisant

La société de gestion utilise alors cet argent de deux manières.

Elle te distribue l’argent gagné avec les dividendes et les intérêts.

Ou elle utilise cet argent pour acheter de nouvelles actions ou de nouvelles obligations.

Les ETF qui distribuent l’argent gagné ont un nom qui se termine par un D pour distribution.

A l’inverse, les ETF qui réinvestissent l’argent gagné se terminent par un C pour capitalisation ou accumulation.

Le code ISIN d’un ETF distribuant est différent du code ISIN d’un ETF capitalisant.

Ici par exemple, tu as un premier code ISIN pour les parts qui distribuent les dividendes et un deuxième code pour les parts qui réinvestissent les dividendes.

Si tu cherches à faire grandir ton patrimoine sur le long terme, un ETF capitalisant pourra répondre à tes besoins.

Si à l’inverse tu as déjà un patrimoine important et que tu veux te créer une nouvelle source de revenus, un ETF distribuant pourra t’intéresser.

Comme la société de gestion te verse l’argent gagné avec un ETF distribuant, le prix de la part d’ETF augmente moins que celle d’un ETF capitalisant.

C’est pour cette raison qu’un ETF capitalisant répond mieux à tes besoins si tu veux faire grandir ton patrimoine avec le temps.

Choisir entre un compte titres et un PEA

Enfin, choisis bien le compte avec lequel acheter tes parts d’ETF.

Si tu achètes des parts d’un ETF distribuant avec un compte titres, tu paies des impôts dès que tu reçois des dividendes ou des intérêts.

Si tu achètes des parts de ce même ETF avec ton PEA, tu paies des impôts uniquement quand tu retires de l’argent de ton compte.

Tu gagneras donc plus d’argent en investissant avec ton PEA qu’avec un compte titres.

Aller plus loin

En complément, tu es libre de recevoir mon livre pour apprendre comment bien gérer et investir ton argent.

Je parle justement des ETF et j’explique plus en détail comment placer ton épargne. C’est gratuit et ça va t’aider.

J’espère que cette vidéo t’a plu. Si tu as une question n’hésite pas à me la poser en commentaire.

Abonne-toi à la chaîne pour apprendre à maîtriser tes finances.

Merci beaucoup de ton attention et je te dis à très bientôt pour une nouvelle vidéo.

À propos de l’auteur :
J’investis en Bourse depuis 2018. J’ai construit un PEA de 200 000 euros en tout juste 5 ans.
Je vous aide à investir en Bourse en toute autonomie.

🪶 Écrire un commentaire

Partage cet article

Vous voulez mettre votre argent au travail ?

Recevez gratuitement ma méthode pour investir en Bourse en toute autonomie :

  • Comment gagner 50 € en moyenne par jour avec la Bourse
  • Comment un investissement de 300 € / mois peut se transformer en 1 265 772 € ;
  • Comment gagner plus en réduisant vos frais et votre fiscalité ;
  • Comment vous enrichir en pilote automatique en seulement cinq minutes par mois.

“Merci de partager tout ça gratuitement !!! Ton livre est une pépite ! Merci, ça m’a beaucoup aidée. Je vais me lancer !” – Chloé

“Merci pour ton livre, j’ai beaucoup apprécié.” – Gontran

C’est très bien fait merci beaucoup !” – Itachi

Mon parcours :

  • J’investis en Bourse depuis 2018. J’ai construit un PEA de 200 000 euros en tout juste 5 ans.
  • J’ai travaillé pendant 10 ans dans le secteur financier.
  • J’ai eu la chance de participer à 35 missions de conseil pour plusieurs banques privées en Europe.
  • Je suis diplômé du Master of Science in Finance de l’EBS et du Diplôme Grande École de l’EDHEC.

🔒 En vous inscrivant pour recevoir votre livre, vous recevrez également des articles, vidéos, des offres commerciales et des conseils pour vous aider à bien investir. Votre email ne sera jamais revendu. Vous pouvez vous désabonner à tout instant. (Voir mentions légales complètes en bas de page.)