Vous vous intéressez à l’investissement et vous vous demandez ce qu’est un Plan d’Épargne Retraite (PER) ?

Dans cet article, je vous explique tout sur le Plan d’Épargne Retraite.

Vous allez apprendre :

  • Qu’est ce que le Plan d’Épargne Retraite ?
  • Comment fonctionne le Plan d’Épargne Retraite ?

A la fin de cet article, le Plan d’Épargne Retraite n’aura plus de secret pour vous.

C’est parti.

Un Plan d’Épargne Retraite, c’est quoi ? (définition)

Le Plan d’Épargne Retraite (PER) vous permet d’investir votre épargne pour votre retraite avec un avantage fiscal.

L’idée c’est d’investir votre épargne dans des parts de fonds d’investissement et de laisser votre argent vous rapporter des intérêts jusqu’à votre retraite.

Les fonds d’investissement vous permettent de placer votre épargne en Bourse dans des actions ou des obligations ou encore dans l’immobilier.

En règle générale, l’argent que vous versez sur votre PER est bloqué jusqu’à votre retraite. C’est-à-dire que vous pouvez retirer l’argent que vous avez placé quand vous vous arrêtez de travailler.

Toutefois, vous pouvez dans certains cas retirer l’argent avant la date de votre départ à la retraite. On parle alors d’un déblocage anticipé.

Ensuite, trois compartiments composent un PER :

  • Le PER individuel ;
  • Le PER collectif ;
  • Le PER obligatoire.

L’argent que vous versez sur votre PER va dans un compartiment ou dans un autre :

  • L’argent que vous versez volontairement va dans le compartiment individuel ;
  • L’argent que vous versez en tant que salarié d’une entreprise va dans le compartiment collectif ou obligatoire.

Après, vous pouvez déduire l’argent que vous versez volontairement sur votre PER du montant qui sert au calcul de votre impôt sur le revenu.

Autrement dit, vous pouvez payer moins d’impôts en versant de l’argent sur votre PER.

Enfin, vous pouvez choisir de retirer votre argent sous forme de rente, de capital ou encore d’un mélange des deux.

La rente est une somme d’argent que vous recevez tous les mois ou tous les trimestres.

Le capital est une somme d’argent que vous recevez en une seule fois.

Voyons maintenant comment fonctionne le Plan d’Épargne Retraite.

Un Plan d’Épargne Retraite, comment ça marche ?

Commençons par l’ouverture de votre Plan d’Épargne Retraite.

Qui peut ouvrir un PER

Vous pouvez ouvrir un PER quel que soit votre âge ou votre situation professionnelle (demandeur d’emploi, salarié, travailleur non salarié).

Autrement dit, tout le monde peut ouvrir un Plan d’Épargne Retraite.

Votre PER peut prendre la forme d’un contrat d’assurance vie ou un compte titres.

Le PER individuel

L’argent que vous versez volontairement sur votre Plan d’Épargne Retraite va dans le compartiment individuel.

Vous pouvez faire des versements d’argent ponctuels ou réguliers.

Ensuite, vous pouvez choisir de déduire fiscalement ou non vos versements volontaires.

Le PER individuel remplace le PERP et le contrat Madelin depuis 2019.

Le PER collectif

L’argent que vous versez volontairement sur votre Plan d’Épargne Retraite en tant que salarié d’une entreprise va dans le compartiment collectif.

L’argent que vous versez sur ce compartiment peut venir :

  • D’un versement volontaire de votre part.
  • D’un abondement de votre employeur : celui-ci verse une somme d’argent pour compléter un versement volontaire de votre part ;
  • Une prime d’intéressement : votre employeur vous verse une prime liée aux performances de l’entreprise ;
  • Une prime de participation : votre employeur vous verse une partie des bénéfices de l’entreprise ;
  • De jours de Compte Épargne Temps (CET) : vous pouvez transférer jusqu’à 10 jours de CET par an sur votre PER.

Le PER collectif remplace le PERCO depuis 2019.

Le PER obligatoire

L’argent que vous versez obligatoirement sur votre Plan d’Épargne Retraite en tant que salarié d’une entreprise va dans le compartiment obligatoire.

L’argent que vous versez sur ce compartiment peut venir :

  • D’un versement volontaire de votre part.
  • D’un abondement de votre employeur : celui-ci verse une somme d’argent pour compléter un versement volontaire ou obligatoire de votre part ;
  • Une prime d’intéressement : votre employeur vous verse une prime liée aux performances de l’entreprise ;
  • Une prime de participation : votre employeur vous verse une partie des bénéfices de l’entreprise ;
  • De jours de Compte Épargne Temps (CET) : vous pouvez transférer jusqu’à 10 jours de CET par an sur votre PER.

Le PER obligatoire remplace le contrat appelé “article 83” depuis 2019.

La gestion de votre argent

Pour continuer, vous achetez des parts de fonds d’investissement avec l’argent que vous versez sur votre PER.

Un fonds d’investissement vous permet d’acheter un groupe d’actions ou d’obligations en une seule fois.

Vous avez le choix entre deux manières de gérer l’argent que vous placez dans votre PER :

  • La gestion libre : c’est vous décidez quelles parts de fonds vous voulez acheter ;
  • La gestion pilotée : ici, vous confiez la gestion de votre argent à une société de gestion.

La gestion pilotée vous donne la possibilité de choisir entre trois profils de gestion :

  • Prudent : les gestionnaires placent votre argent principalement dans des obligations ;
  • Équilibré : les gestionnaires placent votre argent dans des actions et des obligations.
  • Dynamique : les gestionnaires placent votre argent principalement dans des actions.

Avec la gestion pilotée, plus vous approchez de la date de votre départ à la retraite, plus les gestionnaires placent une part importante de votre argent dans des obligations.

La sortie en capital

Lors de votre départ à la retraite, vous pouvez choisir de récupérer l’argent de votre PER sous forme de capital.

Vous retirez alors l’argent que vous avez versé et tous les intérêts que vous avez gagné au fil des années.

La sortie en rente

Si la sortie en capital ne vous convient pas , vous pouvez choisir de récupérer votre argent sous forme de rente viagère.

Votre assureur vous verse alors chaque mois ou chaque trimestre une certaine somme d’argent.

La fiscalité

Enfin, vous pouvez déduire les versements volontaires sur votre PER de vos revenus imposables. En contrepartie, vous payez des impôts au moment de retirez l’argent de votre PER.

Clément Vincart
Ancien banquier, je gère aujourd’hui un portefeuille de plusieurs centaines de milliers d’euros en Bourse. Je vous aide à prendre en main vos finances et à placer votre épargne en toute autonomie.

🪶 Écrire un commentaire

Partage cet article

Comment investir en Bourse en 2024 ?

Découvrez les 5 étapes pour investir en Bourse dès aujourd’hui :

  • Les 3 erreurs classiques des débutants et comment les éviter
  • La méthode secrète des professionnels pour investir en toute autonomie
  • Comment construire un patrimoine > à 1M€ même avec un petit capital

“Merci de partager tout ça gratuitement !!! Ton livre est une pépite ! Merci, ça m’a beaucoup aidée. Je vais me lancer !” – Chloé

“Merci pour ton livre, j’ai beaucoup apprécié.” – Gontran

C’est très bien fait merci beaucoup !” – Itachi

Mon parcours :

  • J’investis en Bourse depuis 2018. J’ai construit un PEA de 200 000 euros en tout juste 5 ans.
  • J’ai travaillé pendant 10 ans dans le secteur financier.
  • J’ai eu la chance de participer à 35 missions de conseil pour plusieurs banques privées en Europe.
  • Je suis diplômé du Master of Science in Finance de l’EBS et du Diplôme Grande École de l’EDHEC.

🔒 100 % sécurisé – vos données restent confidentielles et vous pouvez vous désinscrire à tout moment